Ce texte a été réalisé en collaboration spéciale avec Sébastien Mineau.

Il y a quelques jours à Toronto se tenait une rencontre des têtes dirigeantes des cinémas canadiens.

Ces derniers ont reçu la consigne de favoriser la sécurité lors de la sortie en salle du prochain film de la saga de la Guerre des Étoiles.

Imitant ainsi plusieurs chaînes de cinémas américains, les cinémas canadiens comme Cinéplex et Cinémas Guzzo demande la coopération des costumadiers et costumadières en laissant leurs costumes et leurs équipements à la maison lors du visionnement du film (casques, masques, répliques de blasters et sabre laser).

No Blaster!La raison est simple, la sécurité des cinéphiles. De tous les côtés de la clôture, les gens attendent impatiemment la sortie du prochain chapitre de la saga. Cependant afin d’assurer la sécurité des amateurs et de favoriser une expérience de visionnement la plus parfaite possible, les adeptes les plus ardus devront se contenter de porter leur t-shirt favori à l’effigie de la saga au lieu d’un costume à l’effigie de Kylo Ren, l’un des vilains du prochain film.

Suite aux attaques sur Paris et bien sûr sans oublier les nombreuses fusillades ayant eu lieu dans des salles de cinéma aux États-Unis, il est tout de même facile de comprendre la mise en place de telles règles.

Par contre, ce n’est pas sans tristesse pour les amateurs que cette décision arrive à la veille de la sortie du film. Sans compter les regroupements d’admirateurs à travers la nation qui préparaient des soirées spéciales pour célébrer l’arrivée du nouveau film, ce sont aussi les amateurs un peu moins passionnés qui n’auront pas la chance d’avoir une journée de plus pour porter leur costume de personnage favori pour aller voir le film.

ChristmastrooperUn peu d’espoir pour les Sith et les Jedi!

Certaines chaînes de cinéma laisseront tout de même les Sith et les Jedi porter leur sabre laser tant que ses derniers ne se mettent pas à se battre en plein cinéma.

Une chose est certaine. La venue en salle de Star Wars : The Force Awakens est attendue dans le monde entier pour la semaine du 14 décembre et ce n’est pas l’interdiction de porter un costume qui refroidira les adeptes qui ont déjà acheté pour plus de 50 millions de dollars en billets pour les premiers visionnements du film.

Il est à noter que ces consignes de sécurités n’ont pas été imposées par les Studios de Disney et Lucasfilm. Cependant, Lucasfilm a demandé, lundi après-midi, à ses adeptes de bien vouloir laisser leurs répliques de blaster à la maison lorsqu’ils iront voir le film.

Laisser un commentaire