Cette année fut la quinzième édition du gala des Jutra.

Même si je n’ai pas vu le gala au complet, il y a eu deux moments que j’ai vraiment apprécié. Le premier est le prix hommage de la soirée remis à Michel Côté. Ce fut un hommage vraiment touchant et drôle à la fois. Le deuxième moment c’est la classe de maître du directeur photo André Turpin. Il a su, avec humour, nous démontrer rapidement comment une même réplique peut avoir un différent sens selon le contexte et la manière que la scène est tournée.

Voici les prix:

  • Meilleur film
    REBELLE (PIERRE EVEN, MARIE-CLAUDE POULIN (ITEM7))
  • Meilleure réalisation
    KIM NGUYEN (REBELLE)
  • Meilleure actrice
    RACHEL MWANZA (REBELLE)
  • Meilleur acteur
    JULIEN POULIN (CAMION)
  • Meilleure actrice de soutien
    SABRINA OUAZANI (INCH’ALLAH)
  • Meilleur acteur de soutien
    SERGE KANYINDA (REBELLE)
  • Meilleur scénario
    KIM NGUYEN (REBELLE)
  • Meilleure direction de la photographie
    NICOLAS BOLDUC (REBELLE)
  • Meilleure direction artistique
    ANNE PRITCHARD (LAURENCE ANYWAYS)
  • Meilleur son
    CLAUDE LA HAYE / MARTIN PINSONNAULT / BERNARD GARIÉPY-STROBL (REBELLE)
  • Meilleur montage
    RICHARD COMEAU (REBELLE)
  • Meilleure musique originale
    VIVIANE AUDET / ROBIN-JOËL COOL / ÉRIC WEST-MILLETTE (CAMION)
  • Meilleurs costumes
    CARMEN ALIE (ÉSIMÉSAC)
  • Meilleur maquillage
    KATHY KELSO / COLLEEN QUINTON (LAURENCE ANYWAYS)
  • Meilleure coiffure
    MICHELLE CÔTÉ / MARTIN LAPOINTE (LAURENCE ANYWAYS)
  • Meilleur long métrage documentaire
    OVER MY DEAD BODY (BRIGITTE POUPART (BRIGITTE POUPART/COOP VIDEO DE MONTRÉAL))
  • Meilleur court ou moyen métrage de fiction
    LÀ OÙ JE SUIS (MYRIAM MAGASSOUBA (VOYOUS FILMS))
  • Meilleur court ou moyen métrage d’animation
    BYDLO (PATRICK BOUCHARD (ONF))
  • Film s’étant le plus illustré hors Québec
    MONSIEUR LAZHAR (PHILIPPE FALARDEAU)
  • Jutra Billet d’or Cineplex
    OMERTÀ (DENISE ROBERT (CINÉMAGINAIRE) / PATRICK ROY (ALLIANCE VIVAFILM))

 

À plusieurs reprises lors du gala, il a été mention de la mauvaise année aux guichets pour le cinéma québécois. Plusieurs personnes dont Michel Côté ont essayé de nous faire réfléchir à l’avenir du cinéma québécois et à l’importance que le cinéma a sur notre culture et notre identité. J’espère que 2013 soit une meilleure année pour notre cinéma.

Laisser un commentaire