Attention, cette critique peut contenir certains gâcheurs.

La bande dessinée est déjà rendue à 15 numéros (version numérique) et je pense que dans la balado Entre les cases, Wintermute et moi en avons parlé à tous les épisodes. Voici ma critique de la série et un récapitulatif de l’histoire.

Injustice1

L’histoire d’Injustice, la BD, commence avec quelques cases où l’on voit Batman qui observe la ville, une ville qui lui semble étrangère puisqu’il y a beaucoup de drapeaux avec l’emblème de Superman. Nous faisons un retour dans le passé de 5 ans afin de comprendre comment et pourquoi Superman est devenu le Haut Conseiller de la Terre.

Le Joker prépare un nouveau plan diabolique. Pour ce faire, il volera une des toxines de Scarecrows et il empoisonnera Superman. Sous les effets de la toxine, Superman voit Doomsday et va l’affronter. Cependant, ce n’était pas Doomsday, mais bel et bien l’amour de sa vie Lois Lane. Donc, Superman amène Doomsday/Lois dans l’espace et il réalise ce qu’il vient de faire. Au même moment, une bombe nucléaire explose et détruit complètement Métropolis. Désemparé, Superman fonce vers la prison de Gotham où le Joker est interrogé par Batman. Sur son chemin, il affrontera Green Lantern. Arrivé à la prison, il tue le Joker. (résumé des quatre premiers numéros)

Injustice3

Par la suite, on voit comment Superman attendra le rang de Haut Conseiller de la Terre. Le premier acte qu’il entreprendra est de déclarer devant les Nations Unies un cessé le feu et tous crimes ou actes de guerre seront punis. N’apprécient pas ce geste, le gouvernement américain décide d’enlever les parents de Superman et le menacera de les tuer s’il n’arrête pas tout de suite. Évidemment, Superman et la Justice League défont ce plan et sauveront les parents. Par la suite, il y a plein d’affrontement entre les superhéros, Aquaman tentera d’envahir les terres. On s’aperçoit qui approuve ou non les gestes de Superman.

J’adore beaucoup cette histoire. Il est rare de voir les gentils héros s’affronter entre eux, ça fait changement de l’habituel superhéros qui combat et gagne contre le super vilain. À chaque numéro, il y a toujours de quoi, un événement qui se passe, qui fait que j’ai hâte à la semaine suivante pour lire la suite. L’histoire est accrochant et elle nous apporte beaucoup au jeu vidéo du même nom. Il est dommage que la bande dessinée et le jeu ne soient pas écrits par les mêmes auteurs, mais ça n’empêche pas que les deux sont excellents.

Même si les dessins changent souvent d’illustrateur (voir plus bas pour la liste des auteurs/illustrateurs/coloristes), je trouve qu’il y a une bonne constance dans l’illustration des pages. Les personnages sont magnifiquement bien dessinés.

Bref, je vous recommande de lire cette série, soit en version numérique ou en version papier (3 numéros numériques équivalent à un numéro papier).

Auteur:

  • Tom Taylor (numéro 1 à 15)

Illustrateur:

  1. Jheremy Raapack
  2. Jheremy Raapack et Axek Gimenez
  3. Jheremy Raapack
  4. Mike S. Miller
  5. Bruno Redondo
  6. Mike S. Miller
  7. Jheremy Raapack
  8. Jheremy Raapack
  9. David Yardin
  10. Mike S. Miller
  11. Tom Derenick
  12. Mike S. Miller
  13. Tom Derenick
  14. Jheremy Raapack
  15. Tom Derenick

Coloration:

  1. Andrew Elder
  2. Andrew Elder
  3. Andrew Elder
  4. Alejandro Sanchez
  5. Alejandro Sanchez
  6. Alejandro Sanchez
  7. Alejandro Sanchez
  8. Alejandro Sanchez
  9. David Yardin
  10. Alejandro Sanchez et David Lopez
  11. David Lopez
  12. David Lopez
  13. Andrew Elder
  14. David Lopez et Santi Casas
  15. Alejandro Sanchez

Laisser un commentaire