Critique de Beat Hazard, elle sera multiplateforme puisque j’y ai joué sur PC et sur iOS (qui vient tout juste de sortir). Le jeu s’inspire énormément d’Asteroids, jeu qui est paru en 1981 sur l’Atari 2600. Pour innover, Beat Hazard utilise notre bibliothèque de musique et un visualiseur, des effets stroboscopiques, qui s’animent sur les « Beats » de la chanson.

Le jeu :

Le but du jeu est de survive pendant une chanson et faire le plus de points, donc une partie peut varier selon la longueur de la chanson. On fait des points en détruisant les ennemis (les autres vaisseaux) ou en détruisant des astéroïdes qui se promènent dans l’espace.  Pour faire plus de points, il faut accumuler des multiplicateurs que les ennemis peuvent laisser en mourant, ou survivre le plus longtemps, ou encore passer un certain temps sans tirer. Aussi, quand les ennemis meurent, ils peuvent laisser des « Vol » qui augmentent le volume de la chanson ou des « Pow » qui augmentent la puissance de votre vaisseau. Quand vous avez obtenu 5 Volumes et 5 Powers, vous tombez en mode Beat Hazard. Donc, le volume, la puissance de notre vaisseau et les effets visuels sont au maximum. Vous l’avez jusqu’à temps que vous perdiez une vie.

2_PC (1)

 

Les contrôles :

Sur iOS, il y a deux façons de jouer. La première, on joue avec un « stick ». Dans ce mode, on contrôle le vaisseau avec et le jeu décide pour le joueur quand il faut tirer (dès qu’il y a quelque chose dans l’écran). Le deuxième mode de contrôle se joue avec deux « sticks », soit celui de gauche pour diriger notre vaisseau et celui de droite contrôle la direction des tirs. Pour ma part, j’aime un peu plus le mode avec seulement un « stick », je ne suis pas un très grand fan des « faux sticks » sur les écrans tactiles. Je trouve que ce n’est pas évident de mettre ses doigts en permanence sur un petit écran. Au moins, le jeu nous laisse le choix pour les « sticks » qu’ils soient déplaçables ou non lors de notre partie. Peut-être que sur un iPad, c’est mieux vu qu’il y a plus d’espace sur l’écran. En passant, quand vous achetez la version iPhone/iPod touch, on peut y jouer sur iPad aussi. Donc, c’est très intéressant, vu qu’on n’est pas obligé de la repayer.

3_iOS (1)

Sur PC, on contrôle notre vaisseau avec les traditionnels W, A, S, D et on contrôle le sens de nos tirs avec la souris. Je trouve cette façon de jouer plus facile que sur iOS. Pour ma part, c’est un peu plus naturel. Aussi, on peut ajuster la sensibilité de la souris, chose qu’on ne peut pas faire sur iOS.

Sur Xbox 360, j’avais essayé la démo quand elle était sortie (en 2009), le jeu se contrôle comme avec la version iOS, avec les deux « sticks ». L’un pour bouger et l’autre pour tirer. Ça fait un peu trop longtemps que j’ai joué sur cette version pour donner mon appréciation des contrôles. Dans le temps, je n’avais pas accroché avec ces contrôles. Il y a peut-être eu des améliorations entre temps.

Le graphisme :

Les graphismes sont super beaux, pleins de couleurs. Les effets stroboscopiquespeuvent être un peu trop intenses ou pas assez pour certains, donc on peut modifier leur intensité entre 50% et 200%. Au plus haut niveau d’intensité et de difficulté, on peut se perdre assez facilement dans l’écran avec tous ces objets/lumières qui bougent, c’est très chaotique. Les effets visuels et nos tirs varient selon l’intensité de la chanson. Des fois, ça donne un répit à nos yeux, d’autres fois quand il y a plein d’ennemis, on se dit « merde je suis dans le trouble », mais les ennemis aussi ralentissent avec la musique, donc on est un peu sauvé. La première chose qu’on voit quand on ouvre le jeu c’est « Attention, ce jeu peut causer de l’épilepsie à cause des effets visuels » quelques choses du genre (traduction libre de ma part).

5_PC (3)

La trame sonore :

Le jeu vient avec une dizaine de chansons, euh, non, finalement avec le temps, ils en ont ajouté pour un total de 23 chansons. Euh… comme vous pouvez le lire, je n’ai pas essayé ces chansons vu que ce n’est pas trop dans mon style de musique. Ces chansons sont de style électro/techno et certaines qui tirent un peu sur le rock. Comme je l’ai mentionné plus haut, le jeu va aller chercher la musique de votre ordinateur, d’où l’intérêt de jouer avec notre musique et ne pas être prit avec les mêmes chansons comme certains autres jeux style les Dance Dance Revolution, les Guitar Heroes ou bien les Rock Band où il faut acheter d’autres chansons pour varier notre librairie. Aussi, le jeu peut se syntoniser avec certaines chaînes de Last.FM.

Je trouve que le classement des chansons est mieux fait sur la version iOS vu qu’on peut choisir comment on veut chercher nos chansons, soit par artistes, par albums ou par titres. Cependant, je ne sais pas si c’est à cause que j’ai trop de chansons sur mon iPod touch ou bien que c’est la version de mon appareil (3e génération avec iOS 5.01, même si le jeu demande d’avoir au moins 4.2, ce que j’ai et même plus à jour), mais j’ai remarqué un peu de latence quand il faut que le jeu charge toutes les chansons. Tandis que sur PC, le jeu prend tous les dossiers qu’on a dit de synchroniser avec le jeu, donc cela dépend de votre côté maniaque de classement de vos chansons dans votre ordinateur.

Les modes de jeu :

Dans le jeu, on retrouve un mode Solo où l’on choisit une chanson et on tente de la finir sans perdre nos 3 vies. Ensuite, il y a un mode Survie. On joue des chansons jusqu’à ce que l’on n’ait plus de vie. Le jeu va prendre toutes les chansons du répertoire et les jouer en boucle. Aussi, un mode Deux joueurs où le joueur doit coopérer avec un autre joueur ou bien qu’il lutte avec l’adversaire pour avoir le plus de points à la fin de la chanson. Enfin, il y a un mode détente où on joue des chansons à l’infini, on ne fait pas de point et on ne peut pas mourir.

Il y a un système de niveau. Chaque niveau est équivalant à un grade militaire, il y a 27 niveaux, mais le dernier (Élite) a plusieurs grades, c’est-à-dire Élite 1, Élite 2, et ainsi de suite. Ces grades n’apportent pas grand-chose, sauf lors du DLC Ultra.

Les contenus téléchargeables :

Dans le DLC qui s’intitule Beat Hazard Ultra (certaines versions du jeu ont ce DLC d’inclus), plusieurs nouveaux modes de jeu font leur apparition avec de nouveaux ennemis, les Boss. Un des modes est le mode Boss Rush où il faut survivre le plus long, un peu comme le mode Survie. C’est le mode que je préfère, car on n’est pas obligé de regarder partout pour voir si les ennemis arrivent d’en haut, d’en bas, de la droite ou bien de la gauche. Même si l’on a seulement un Boss à battre à la fois, ce n’est pas le cas, il faut le tuer le plus rapidement, car un autre Boss va arriver après un certain temps. Après avoir survécu à une quinzaine de Boss, le temps entre chaque Boss est assez court, donc, il faut être assez rapide sur la gâchette.

6_PC (2)

Aussi, ce DLC ajoute des habiletés à notre vaisseau, comme avoir plus de vies, plus de bombes, de plus hauts multiplicateurs, des missiles, des déflecteurs (c’est surement mon habileté préférée, car ça nous protège pour un certain temps et si on fonce sur les ennemis, on les détruit) et des « Ultra Beam ». À chaque montée de niveau, on peut débloquer un Perks (un point d’habileté), il y en a une vingtaine et qu’on peut améliorer en accumulant de l’argent. Enfin, ce DLC ajoute un mode en ligne, c’est comme le mode Deux joueurs. Un point négatif de ce mode en ligne, les deux joueurs doivent avoir les mêmes chansons sur leur ordinateur.

La version iOS contient tous les modes de Beat Hazard Ultra. Aussi, dans cette version, on peut acheter des paquets d’argent pour améliorer nos habiletés.

Un autre DLC, c’est l’ajout d’un « plug-in » pour avoir accès au fichier de type iTunes/aac/mp4/m4a, je vous le conseille si vous avez beaucoup de chansons achetées sur iTunes, c’est seulement 1$.

Enfin, le dernier DLC est un vaisseau en or, cependant, c’était seulement disponible lors du « Summer Sale 2011 » de Steam ou encore en payant sur la version iOS. Je trouve que ce n’est pas quelque chose d’essentiel à ma vie, mais c’est seulement pour l’esthétique dans le jeu.

La conclusion :

Ce jeu est très simple et très accrocheur, si vous être fans de musique et de ce style de jeu. Si vous voulez avoir le jeu et les deux DLC sur Steam, il y a un ensemble à 12.99$. Je vous le recommande fortement, si vous ne voulez pas payer trop, prenez la version sur iOS ou tout simplement téléchargez la démo sur XBL Indie Games ou sur Steam. Si vous optez pour la version PC/MAC, je vous conseille fortement de prendre le DLC Ultra qui ajoute beaucoup au jeu.

Fortement recommandé

Points positifs :

  • Très beau
  • Jouabilité à l’infini

Points négatifs :

  • Devoir payer plus pour avoir plus de contenu quand certaines versions ont déjà le DLC Ultra
  • Si vous voulez faire une liste de chansons, il vous faire un dossier à même Windows ou Mac OS

Fiche technique :

  • Développé par Cold Beam Games
  • Jeu d’action de style arcade
  • Version :
    BH : PC et MAC 9.99$ sortie le 10 avril 2010
    BH Ultra : PC et MAC 5.99$ sortie le 16 juin 2011
    BH Ultra : iOS (4.2 et plus) 0.99$ sortie le 18 février 2012
    BH Ultra : PSN 9.99$ sortie le 18 octobre 2011
    BH : XBL Indie Games 400 MSP sortie le 28 septembre 2009
  • Version française : Oui
  • Multi-joueurs en ligne : Oui, mais seulement avec le DLC Ultra et sur PC et MAC
  • Classé : E pour Tous

Laisser un commentaire