A Cure for Wellness sera à l’affiche le 17 février 2017.

Lockhart est un ambitieux cadre pour une grande société. Il reçoit l’objectif de retrouver le CEO qui est présentement dans un mystérieux centre de santé situé dans les Alpes suisses. Lockhart se retrouve pris au piège dans cet étrange institut suite à un accident de la route. Néanmoins, il n’abandonne pas son objectif même s’il se retrouve avec une jambe dans le plâtre. Plus il creuse sur le mal qui habite l’ensemble des pensionnaires, plus il s’enfonce dans le mystère de ce centre de soins.

Dès les premières minutes du film A Cure for Wellness, il y a une ambiance de terreur et de mystère qui s’installe. La noirceur et le mal qui habitent les êtres humains sont mis de l’avant. Mais quels sont ces maux ? Le film l’explique pas brièvement au début et vers la fin du film, mais ce n’est qu’une partie du mystère de l’histoire.

A Cure for Wellness est un film bien intéressant pour les amateurs d’horreur et de suspense puisque tout est là pour faire un film parfait. Malheureusement, ce n’est pas exactement le cas. Le scénario est rempli de mystère, mais le déroulement de l’histoire est tellement long et lent que ça m’a fait décrocher par moment. Ce n’est pas le genre de film à écouter si vous êtes moindrement fatigué. La lenteur de l’histoire peut finir par vous endormir. Au moins, le mystère pour nous garder en haleine même si le scénario est très répétitif. C’est-à-dire que le personnage principal éclaircit de nouveaux mystères, mais il finit toujours par revenir au point de départ. Aussi, le scénario devient prévisible à force lorsque Lockhart découvre des choses et je m’attendais à un dénouement plus surprenant.

Le film est magistralement très beau visuellement. Toutes les scènes ont un visuel très léché et c’est sans compter la mise en scène qui est fabuleuse. Et les plans de caméra sont superbes. Ça se reflète même dans la trame sonore qui est hallucinante et parfaite pour ce genre de film. Même que c’est trop parfait et trop équilibré pour une salle de cinéma remplie (entendre les commentaires et les bruits des autres spectateurs). Je crois que ce film vaut plus la peine d’être vu avec un auditoire restreint et dans une petite salle comme un salon.

Bref, l’univers du film A Cure for Wellness est fantastique même si le film est très lent. Je suis un peu ambigüe sur ce film, j’ai adoré plusieurs éléments, mais je me suis aussi « ennuyé » durant le visionnement puisque l’histoire ne m’a pas tenu en haleine. Une chance que le film soit visuellement très beau !

 

A Cure for Wellness

  • Réalisation : Gore Verbinski
  • Scénario : Justin Haythe, Gore Verbinski
  • Interprètes : Dane DeHaan, Jason Isaacs, Mia Goth
  • Horreur, Thriller
  • États-Unis, Allemagne
  • 146 min
  • Anglais (aussi, en français)
  • http://www.foxmovies.com/movies/a-cure-for-wellness
  • 17 février 2017
[Critique Film] A Cure for Wellness – La noirceur est présente chez chacun de nous
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • Le visuel du film
  • La trame sonore parfaite
  • L'ambiance mystérieuse
Les moins
  • Une histoire lente
  • La trame sonore trop parfaite pour une salle de cinéma
  • Une fin pas si surprenante
3.5Note Finale

Laisser un commentaire