Geostorm est à l’affiche depuis le 20 octobre 2017.

Dans un futur proche, le climat sur la Terre est devenu instable. Un groupe de scientifiques ont inventé et déployé une couche technologique autour de la Terre afin de pouvoir contrôle le climat et les catastrophes naturelles. Malheureusement, toutes technologies créées par un humain peuvent être piratées à de mauvaises fins.

Geostorm est un film apocalyptique avec des catastrophes naturelles. Dans d’autres films, les scénarios se concentraient sur un type de catastrophe météorologique. Dans Geostorm, c’est un cocktail météo qui vous attend.

Par ce genre de film, je m’attendais à ce que ce film ne soit pas très bon. Néanmoins, je n’avais pas idée à quel point que Geostorm pouvait être mauvais et ridicule! Bon, au début, le scénario nous propose quelque chose qui peut être plausible avec notre situation actuelle. C’est de la science-fiction qui pourrait presque être réelle. L’idée de base était bonne à mon avis. Malheureusement, le scénario s’engouffre dans une histoire ridicule à plusieurs de niveaux.

C’est comme si les deux scénaristes n’avaient aucune idée de la manière dont marche la technologie, la science terrestre, la science spatiale, etc. Et c’est sans compter les énormes trous scénaristiques du film ni des moments trop prévisibles. Et que dire de la fin qui mélange les complots, la conspiration, le drame, des effets spéciaux démesurés, etc. Tout ça sans émotion. Au moins, le film n’est pas trop tombé dans le patriotisme américain.

Les effets spéciaux ne sont pas toujours très bien réussis. C’est surtout le cas pour les cataclysmes naturels et les scènes dans l’espace. La seule chose que j’ai appréciée, c’est le design de la station spatiale et des satellites. Mais ça ne vaut pas le déplacement parce que tout le reste du film est assez moyen et moche.

Même les personnages ne sont pas remarquables. Les deux personnages principaux sont deux frères et il y a évidemment une chicane entre eux. Et sans surprise, ils vont se réconcilier afin de résoudre le mystère qui gravite autour de la station spatiale. Presque tous les personnages finissent par se mettre les pieds dans les plats avec des décisions niaiseuses. Bref, les acteurs sont mauvais et l’écriture des personnages l’est aussi.

Si je peux résumer ce film, c’est de longs soupirs de découragement à plusieurs moments. Dans la vie, il y a des films dont je ne comprends pas comment ils ont pu avoir du financement pour réaliser le film. Geostorm est un autre bel exemple de tout ça. Si à la limite, les effets spéciaux avaient été bons, je crois que le film aurait pu être assez intéressant pour le voir au cinéma. Malheureusement, ce n’est pas le cas. À éviter! Aller donc voir Les Affamés de Robin Aubert.

 

Geostorm

  • Réalisation : Dean Devlin
  • Scénario : Dean Devlin, Paul Guyot
  • Interprètes : Gerard Butler, Jim Sturgess, Abbie Cornish, Alexandra Maria Lara, Richard Schiff, Robert Sheehan, Daniel Wu, Eugenio Derbez, Ed Harris, Andy García
  • Apocalyptique, Science-fiction
  • États-Unis
  • 109 min
  • Anglais (aussi, en français)
  • http://www.geostorm.movie/
  • 20 octobre 2017
[Critique Film] Geostorm – Une tempête de ridicule
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Les effets spéciaux
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • Le design de la station spatiale
  • Rien d'autre
Les moins
  • Les personnages
  • Le scénario
  • Les effets spéciaux
1.0Note Finale

Laisser un commentaire