Jane Got A Gun est sortie en version numérique le 17 mai 2016.
Le film sortira aussi en Blu-Ray et en vidéo sur demande (VOD) le 31 mai 2016.

En 1871 au Nouveau-Mexique, Jane Hammond a reconstruit sa vie avec son mari Bill « Ham » Hammond après avoir vécu un dur moment. Leur vie a été tourmentée par le gang criminel Bishop Boys. Un jour, son mari Bill revient criblé de balles à la maison. Il lui dit qu’ « ils s’en viennent ». Jane décide de mettre en sécurité sa fille avant l’arrivée des dangereux criminels. Jane, sans espoir, se tourne vers son ancien amant Dan Frost et lui demande son aide. Le passé de Jane et de Dan refera surface durant cet affrontement pour la vie.

 

Jane Got A Gun est originellement sortie au cinéma le 29 janvier dernier. Pour cette critique, j’ai eu la chance de recevoir la version Blu-Ray du film. Merci VVS Films ! À noter que la version que j’ai reçue ne contient pas les suppléments.

 

 

Jane Got A Gun est un petit « film de poussières », soit un western. Ce qui m’a attiré par ce film, c’est les têtes d’affiche. Il y a Natalie Portman, Joel Edgerton (Midnight Special) et Ewan McGregor (Star Wars I – II – III). Par contre, je n’ai pas été impressionné par leur présence dans le film. Natalie Portman tente de jouer les femmes fortes, alors que son personnage ne l’est pas tellement. Je n’ai même pas reconnu Ewan McGregor dans son personnage. C’est sûr que j’avais plus en tête un jeune Obi-Wan qu’un dangereux cowboy. N’étant pas un grand amateur de western, j’étais quand même curieux de découvrir ce film. Par contre, Jane Got A Gun n’a pas réussi à me faire aimer ce genre cinématographique.

Le scénario de Jane Got A Gun est relativement très simpliste. Il n’y a pas une histoire grandiose, mais elle est intéressante même si elle a quelques longueurs. La prémisse semble bien, je me disais qu’il y aurait de belles scènes de fusillade, mais non, c’est un peu décevant puisque l’une des scènes finales (la fusillade) se dénoue assez facilement. Je me disais que ce serait intéressant de voir Natalie Portman en cowboy. Évidemment, elle a de la difficulté à viser… et c’est Dan Frost (Noah Edgerton) qui fait tout le travail. À la moitié du film, je croyais que l’action du film débuterait, mais ce ne fut pas le cas. Fausse alerte. C’est seulement à la toute fin que l’action de ce western explose (les 20 dernières minutes).

L’histoire se déroule très, très lentement. Et les dialogues sont peu élaborés. C’est pourquoi je mentionnais précédemment que le film a des longueurs. Le scénario n’explique pas pourquoi John Bishop et les Bishop Boys sont à la recherche de Bill et Jane. Mais à la fin, on comprend un peu plus les raisons de l’affrontement. Le scénario est entrecoupé de plusieurs retours en arrière où l’on découvre la relation passée entre Jane et Dan. Néanmoins, j’ai trouvé que ça prenait du temps avant que l’histoire se mette en place. Dans ces courts retours en arrière, il se passe beaucoup plus de choses que dans l’histoire principale. C’est un peu dommage.

L’histoire et le scénario sont assez minimalistes et intimistes puisqu’on se retrouve dans le désert et dans une région rurale éloignée. Il n’y a pas beaucoup de personnages pour meubler le scénario, ce qui laisse la place à de nombreux dialogues, parfois ennuyeux, entre Jane et Dan.

S’il y a bien une chose que j’ai aimée de Jane Got A Gun, c’est la direction photo. Les plans et les paysages sont merveilleux, presque contemplatifs. Il y a une poésie visuelle dans les scènes désertiques du Nouveau-Mexique.

Bref, Jane Got A Gun est un film correct. Ce n’est pas un film si divertissant. Alors, il m’est dur de le recommander à quelqu’un qui n’aime pas vraiment les westerns. Je crois que ce film peut plaire aux amateurs du genre, mais ce n’est pas un film qui réinvente ce genre cinématographique. Pour ma part, ce film est plus une location en vidéo sur demande qu’un achat en Blu-Ray ou en version numérique.

 

Jane Got A Gun

  • Réalisation : Gavin O’Connor
  • Scénario : Brian Duffield, Anthony Tambakis, Joel Edgerton
  • Interprètes : Natalie Portman, Joel Edgerton, Noah Emmerich, Rodrigo Santoro, Boyd Holbrook, Ewan McGregor
  • Western
  • États-Unis et Royaume-Uni
  • 98 min
  • Anglais (aussi en français)
  • Version numérique : 17 mai 2016
  • Blu-Ray et Vidéo sur demande : 31 mai 2016
[Critique Film] Jane Got A Gun en Blu-Ray, en VOD et en version numérique
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • La direction photo
  • La distribution
  • ...
Les moins
  • Le scénario
  • Le peu d'action
  • Le dénouement
2.5Note Finale

Laisser un commentaire