LeMirageUne grosse cabane et une famille heureuse, c’est le rêve de tous (ou presque). Patrick (Louis Morissette) est un banlieusard dans la quarantaine et il est gérant d’un magasin de sport du genre Sport Expert. Il est en quête de bonheur en essayant de plaire à toute sa famille. Cependant, le bonheur ne réside pas seulement dans la consommation matérielle.

La réalité de Patrick viendra le rattraper rapidement. Les problèmes commencent à s’accumuler au fur et à mesure que la surconsommation prend le dessus dans la vie de Patrick. Sa conjointe Isabelle (Julie Perreault) est en arrêt de travail dû à un épuisement professionnel. Pour vaincre son surmenage, elle se met à dépenser de plus en plus. Coiffures, vêtements, achats pour la maison et frais pour l’école et les activités des enfants sont des dépenses de « bonheur », mais ce qui entrainera Patrick et sa famille dans le rouge.

La relation entre Patrick et Isabelle ne vole pas plus haut que leur finance. C’est alors que Patrick commence à fantasmer sur la conjointe de son meilleur ami.

L’histoire du film Le Mirage raconte la déchéance d’une famille qui avait « une vie de rêve ». Par contre, cette histoire ne vole pas haut et on ne voit pas comment le personnage de Patrick pourrait se sortir de cette situation. Si ce ne sont pas des problèmes de famille, ce sont des problèmes financiers (Patrick et son magasin), ou encore des problèmes de fidélité. Patrick plonge de plus en plus dans le rouge. Peu d’éléments sont positifs dans ce film, tout va vers le bas. Par contre, c’est une grosse critique de notre société de surconsommation où il nous faut une grosse cabane tout équipée, plusieurs voitures et une famille heureuse grâce à des biens matériels.

Je m’attendais à ce que le film soit un peu plus drôle, parce qu’on fait habituellement dans l’humour pour les films d’été au Québec. Cependant, il n’y a que quatre ou cinq blagues (ou situations) qui m’ont fait légèrement sourire. Par moment, j’ai trouvé que c’était des blagues de mononcle. Les rôles féminins sont plus comme des femmes-objets où les hommes les utilisent comme objets sexuels. C’est un peu dommage d’avoir encore ce genre d’image pour la femme. Ou bien on est tellement dans la caricature du « 450 » que ça me semblait trop gros.

Pour ce qui est des acteurs, j’ai trouvé que Louis Morissette ne change pas à l’écran. Il fait toujours le même genre de rôle, c’est-à-dire le gars avec de l’argent qui a des scènes de sexe. Son personnage aurait pu être le même que Jean-Michel dans la télésérie C.A. (gérant de sportif à gérant d’un magasin de sport) en y ajoutant le côté déchéance. Pour Julie Perreault, Christine Beaulieu et Patrice Robitaille, j’ai trouvé qu’ils ne se démarquaient pas. C’est sûr que Louis Morissette prend beaucoup plus d’espace à l’écran puisqu’il est le personnage principal. Par exemple, Julie Perreault avait des rôles qui étaient plus marquants dans 19-Deux et Minuit le soir. Pareil pour Patrice Robitaille qui avait un personnage fabuleux dans Les Invincibles. Dans Le Mirage, on reste de la satire du parfait banlieusard.

Je crois que plusieurs personnes vont se reconnaître dans le film, mais ça ne parlera pas à ceux qui sont dans la vingtaine. Le public cible est plus dans la quarantaine. J’ai de la difficulté à recommander Le Mirage puisque le film ne m’a pas plu. Je ne suis pas le public cible de ce film, c’est-à-dire que je suis dans la mi-vingtaine et que je n’habite pas la banlieue. Le Mirage prendra l’affiche le 5 août prochain.

Le Mirage

  • Réalisation : Ricardo Trogi
  • Scénario : Louis Morissette, François Avard
  • Interprètes : Louis Morissette, Julie Perreault, Christine Beaulieu, Patrice Robitaille
  • Production : Christian Larouche, Louis Morissette
  • Compagnie : Les films Christal, Les films Seville, KO24
  • Québec
  • 2015
  • Français
  • Date de sortie : 5 août 2015

2 Réponses

  1. Gaëtan Morel

    Je recherche le titre de la musique dans le film « Le Mirage«  quand Louis Morissette (vers la fin du film) est à sa roulotte.
    Je vous remercie à l’avance

    Répondre
  2. thomas boyczum

    Chers cinéphiles! Hier soir au R.G.F.M. Cinéma de Joliette, je suis allé voir le film «Le mirage». Malgré que les critiques pour ce film étaient peu élogieuses. Avec ma copine, sa soeur et le beau-frère nous avons aimés ce film car il réflétait bien la réalité d’aujourd’hui. Nous recommandons ce film à tous. En plus, le jeu des acteurs est excellent. Bravo à Louis Morrisette et son équipe……Bien à vous! Tom Boyczum Joliette Qc Région De LaNaudière

    Répondre

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.