Un film de Lego? Pourquoi pas? L’univers est très riche, il y a beaucoup de matériel et d’univers différents et donc place à un énorme potentiel de franchise exploitable. Est-ce que Warner Bros aura réussi sont pari et nous refaire tomber en enfance?

banniereCommanditaire-CinemaAmos

The_Lego_Movie_posterEmmet Brickowski est un travailleur de la construction qui semble très heureux dans la vie mise à part le fait qu’il est seul. Il suit les plans qu’on lui donne à la lettre, et ce autant dans la vie qu’au travail. Jusqu’au jour où il fait la rencontre d’une femme qui semble chercher quelque chose sur le chantier de construction où il travaille. Il prend alors connaissance des plans maléfiques du président Business qui veut geler le monde pour que tout soit réglé au quart de tour avec ce qu’il appelle le « Kragle » (Krazy Glue avec quelques lettres en moins) et seule la pièce de résistance peut sauver le monde du Kragle et Emmet est apparemment l’élu pour mener à bien cette quête.

J’avais vraiment très hâte de voir ce film, comme probablement la plupart des gens de mon âge qui ont joué aux Lego lorsqu’ils étaient jeunes, malheureusement je fus déçu du résultat que WB nous a présenté. Premièrement, dès les premières minutes du film ont nous bourre la face de cliché humoristique et ils ont beurré épais. C’est surement ce qui m’a déplu le plus et ce qui m’a fait décroché pour le reste du film. Puis nous sommes amené à visiter tout un tas d’univers des franchises de Lego soit avec certains personnages ou avec leurs environnements créés au fil des années (Lego existe depuis 1949), et là aussi je trouve que le bât blesse : nous voyageons très rapidement d’un univers à l’autre sans en découvrir un en profondeur ni ses personnages (Batman, Green Lantern, Wonder Woman, Gandalf, les pirates, et j’en passe) que nous passons déjà à une autre. C’est un peu comme les mauvais films de superhéros où l’on voit trop de méchant dans un seul film et que l’on n’a pas le temps d’approfondir les « méchants » **tousse**Spider-man 3**tousse** mais avec des univers et des « bons » personnages.

Il n’y a pas que du mauvais dans ce film, les effets visuels lors de la création/construction d’objets est très bien réalisé, les expressions des personnages aussi. Nous ressentons très bien les émotions, et ce même si ce ne sont que des traits qui sont sur leurs visages. Par contre, je me serais attendu à un peu plus de 3D plutôt que seulement un effet de profondeur dans l’écran même si ce dernier était bien réussi (comme la plupart des films d’animation qui n’ont pas à ajouter l’effet en postproduction). J’ai noté seulement un endroit où nous avons vraiment eu l’impression qu’un objet nous « sauterait » au visage.

La morale du film est aussi très bonne. Elle nous apprend que l’excès d’un côté comme de l’autre n’est pas la meilleure solution : la liberté de choisir contre les règles/lois; l’imagination contre la répétition; la différence contre la similitude; qu’il faut un juste milieu et que tout le monde peut changer, peu importe l’âge.

Je pense que Warner Bros a voulu surfer sur la vague des reprises de bandes dessinées/jeux vidéos et faire des films sur l’univers Lego, qui est une très bonne idée, mais malheureusement mal implémenté dans ce film. J’espère qu’ils ne s’arrêteront pas à seulement un film et qu’ils apprendront de leurs erreurs. Je suis aller voir ce film en famille et tout le monde semble l’avoir apprécier sauf moi, donc si vous voulez voir ce film avec la vôtre, allez-y ils auront surement bien du plaisir, à l’exception d’une scène qui, moralement, n’est peut-être pas pour les enfants en bas âge. OK, vous allez me dire que ce n’est que de la colle et que ce n’est pas de vraies personnes, mais quand même, un fils ne fait pas ça à ses parents… même s’il change d’avis plus tard. À vous de jugez, de toute façon, la 3D ne vaut pas la peine d’être vu au cinéma, donc vous pouvez attendre à sa sortie en DVD/Blu-ray et le visionner avant vos enfants.

 

Fiche technique

  • Titre original : The Lego Movie
  • Titre français : Lego : La Grande Aventure
  • Titre québécois : Le film Lego
  • Réalisation : Phil Lord et Chris Miller
  • Scénario : Phil Lord et Chris Miller
  • Musique : Mark Mothersbaugh
  • Produit par : Dan Lin, Doug Davison, Stephen Gilchrist, Roy Lee
  • Sociétés de production : Village Roadshow Pictures, Lego, Warner Bros. Animation Animal Logic
  • Langue originale : anglais
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Dates de sortie : États-Unis : 7 février 2014, France : 19 février 2014

Distribution

  • Chris Pratt : Emmet (v.f. Arnaud Ducret)
  • Will Arnett : Batman (v.f. Philippe Valmont)
  • Elizabeth Banks : Wyldstyle (v.f. Tal)
  • Morgan Freeman : Vitruvius (v.f. Benoît Allemane)
  • Alison Brie : Unikitty (v.f. Maeva Méline)
  • Liam Neeson : Bad Cop (v.f. Samuel Labarthe)
  • Will Ferrell : le président business et le père de Finn (v.f. Maurice Decoster)
  • Nick Offerman : Metalbeard (v.f. Franck Lorrain)
  • Charlie Day : Spaceman Benny (v.f. Benoît DuPac)
  • Jonah Hill : Green Lantern (v.f. François Raison)
  • Cobie Smulders : Wonder Woman (v.f. Barbara Tissier)
  • Channing Tatum : Superman (v.f. Adrien Antoine)
  • Jadon Sand : Finn (v.f. Victor Biavan)
  • Leiki Veskimets : l’ordinateur (v.f. Delphine Liez)

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.