banniereCommanditaire-Subway

Disney_BigHero6_Poster_BaymaxBig Hero 6 est le tout nouveau film des studios Walt Disney Animation, c’est aussi la première adaptation en animation de synthèse d’une franchise de Marvel Comics au grand écran. Cependant, le film n’est pas sous la bannière de Marvel. Mais pour les habituer des films de super héros de Marvel, il y a plusieurs clins d’œil. Porter une attention, le célèbre Stan Lee y fera son apparition.

Big Hero 6 est un groupe de super héros apparu en 1998 dans le numéro 17 d’Alpha Flight. Plus tard, l’équipe a eu quelques miniséries.

Big Hero 6 se déroule à une époque futuriste dans la métropole de San Fransokyo (un mélange entre San Francisco et Tokyo. Un jeune génie en robotique, Hiro Hamada, 14 ans, préfère faire des combats illégaux de robots que de mettre son savoir à profil pour la science. Un jour, son frère, Tadashi Hamada, essayera de le convaincre de s’inscrire à l’université. Hiro rencontrera les amis de son frère, Honey Lemon, GoGo Tomago, Wasabi, Fredzilla. Le jeune garçon sera impressionné par leur recherche. Tadashi montre à Hiro son projet sur lequel il travaille, un robot médical dénommé Baymax. Après cette soirée, Hiro décide donc de participer à l’expo-science, un concours qui pourrait lui permettre de faire son entrée à l’université. Il présentera un projet de micro-robot, tout se déroulera très bien pour Hiro. Cependant, un incident se produira, un incendie dévastateur dans le bâtiment de l’exposition. Le professeur de Tadashi est encore à l’intérieur, et Tadasji décidera d’aller porter secours à son professeur. Malheureusement pour eux, l’incendie est trop puissant. Hiro vivra une dépression après la perte de son frère. Un jour, il activera par hasard Baymax qui voudra lui venir en aide. Et, c’est à ce moment que les aventures de Hiro et des Big Hero 6 débuteront.

bigherosix06Big Hero 6 est un film vraiment touchant. J’ai passé par une large gamme d’émotion allant de la tristesse à fierté [les moments épiques]. L’histoire est très mignonne, cependant, elle est très prévisible. On s’entend que le film s’adresse principalement pour les enfants. Par contre, les adultes en auront pour leur argent et ils seront comblés comme je l’ai été après le visionnement du film. La durée du film est peut-être un peu longue pour un enfant en bas âge, Big Hero 6 dure environ 102 minutes en plus du court métrage avant [j’en parlerai un peu plus bas].

Les personnages sont tous attachants, surtout le robot Baymax. Il est tellement mignon et gentil. Baymax n’a pas de réels pouvoirs ou habiletés, c’est plutôt Hiro Tadashi qui va lui implanter des techniques de combats et lui construire une armure à la Iron Man. Les autres membres de l’équipe ont différentes habiletés ou techniques selon leur champ de recherche. Honey Lemon lance des boules d’un composé chimique ayant diverses propriétés. GoGo Tomago, elle possède une armure ayant des disques servant d’armes et de moyens de déplacement [genre de patin]. Quant à Wasabi, il a des lames laser pouvant couper n’importe quoi. Fred [Fredzilla] est surement le personnage le plus drôle. C’est un grand geek, il adore les bandes dessinées et les monstres, les Kaijus à la Godzilla. Avec son surnom, on peut très bien s’imaginer comment il sera vêtu. Hiro Tadashi n’a pas vraiment d’habiletés, il possède une armure et il monte sur Baymax pour le diriger.

L’animation de Big Hero 6 est fantastique, c’est quand même une production de Disney. Le visuel du film est lui aussi magnifique. J’adore le mélange des villes entre San Francisco et Tokyo. L’univers futuriste est génial. En plus, j’adore le design des personnages. Bref, j’ai tout aimé de cet univers.

J’ai vu le film en français et le doublage est excellent. Le personnage de Baymax est interprété par l’acteur québécois Paul Doucet. Je n’ai pas trouvé qui d’autres a fait le doublage pour la version française québécoise, mais ils ont tous fait un excellent travail.

La bande sonore très bien, elle vient supporter à merveille le film. Elle a été composée par Henry Jackman [X-Men: First Class, Wreck-it Ralph, Kick-Ass 2, Captain America: Winter Soldier]. La chanson thème, Immortals, est très bonne et très accrocheuse. C’est le groupe Fall Out Boy qui l’a composé. Je dois dire que je ne suis pas un grand amateur du groupe, mais elle est super cette chanson.

Bref, j’ai adoré le film Big Hero 6, même si je l’ai trouvé prévisible. C’est un excellent divertissement que je recommande fortement à tout le monde, amateur de super héros ou non. Peu importe l’âge que vous avez, il y aura un petit quelque chose qui vous plaira et vous fera sourire. J’espère que Disney fera de nouvelles aventures pour l’équipe de Big Hero 6.

À noter, il y a une scène après le générique. Malheureusement pour moi, je ne l’ai pas vu.

 

 

 

FEAST

Avant le film Big Hero 6, il y a eu un court métrage magnifique, Feast [Festin? Je ne me souviens plus du titre français]. Ce court met en scène un chien très gourmant. Il mange de tout sauf la verdure qui est bonne pour la santé. Le chien réunira son maître et sa future épouse. Je n’en dis pas plus, c’est très touchant comme histoire.

 

 

Big Hero 6:

  • Titre original : Big Hero 6
  • Titre français : Les Nouveaux Héros
  • Réalisation : Don Hall
  • Scénario : Don Hall et Jordan Roberts, d’après Duncan Rouleau (en) et Steven T. Seagle
  • Musique : Henry Jackman
  • Production : Roy Conli, John Lasseter et Kristina Reed
  • Société de production : Walt Disney Pictures et Walt Disney Animation Studios
  • Société de distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures International
  • Pays d’origine : États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Format : couleur
  • Genre : Animation
  • Durée : 102 minutes
  • Dates de sortie : 7 novembre 2014

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.