Thor : Ragnarok est à l’affiche depuis le 3 novembre 2017.

Thor se retrouve prisonnier par le démon Surtur où il apprend que la fin d’Asgard est proche et sera détruit par la prophétie de Ragnarök. De retour à Asgard Odin n’est plus là et c’est Loki qui le personnalise. La sœur de Thor et Loki arrive dans le portrait. C’est la terrifiante Déesse de la mort, Hela. Elle est réussie à détruire Mjolnir. Désemparé, Thor est en danger. Nos deux protagonistes se perdent sur la planète Sakaar où ils tomberont sur un vieil ami… Hulk!

Thor : Ragnarok est le troisième film solo du personnage Thor qui a eu des participations dans les films des Avengers. C’est un peu le grand retour de Thor au cinéma puisqu’il n’a pas participé aux événements de Civil War.

Ce nouvel opus de Thor nous plonge dans un genre un peu plus différent des derniers films puisque l’humour est très présent dans l’histoire et c’est dès les premières scènes. Peut-être que certaines personnes trouveront que les blagues sont trop présentes et que ça peut tuer le pseudo-drame de l’histoire, mais pour moi, c’était un bon équilibre et ça m’a bien diverti. Ça faisait un moment que les films de Marvel ne m’avaient pas autant amusé.

L’histoire de Thor : Ragnarok fait quelques références aux anciens films, surtout Age of Ultron pour expliquer l’arrivée de Hulk sur Sakaar. Malheureusement, je ne me souviens plus assez de ce film pour avoir fait le lien. Il y a aussi une belle apparition éclair d’un personnage qu’on a vu récemment au cinéma… [SPOILER] Doctor Strange [/SPOILER]. C’est un beau clin d’œil à l’univers cinématographique et c’est aussi une belle façon lier ce personnage au reste de l’univers.

Sinon, j’ai trouvé le scénario bien intéressant puisque l’action est toujours au rendez-vous. Le seul point que j’aurais aimé voir plus, c’est des scènes avec Heimdall (Idris Elba). J’avais entendu dire qu’il avait une scène complètement folle. Ah oui? Où ça?

Pour ce qui est des effets spéciaux, ça reste une grosse production avec de gros budgets. Donc, c’est magnifique… sauf la 3D qui est encore une fois de la m… et c’est très dérangeant par moment. Ensuite pour la trame sonore, elle est excellente avec un style des années 80 avec un mélange rock et électro. Par moment, ça m’a fait penser à celle dans Guardians of the Galaxy, mais mieux.

Que dire des personnages, on les connait déjà tous ou presque. Alors, c’est beaucoup une continuité avec ce qu’il y a eu précédemment. J’ai adoré Hela (Cate Blanchett). On dirait la suite de son personnage de The Lord of the Ring où elle tombe du côté obscur.

Bref, Thor : Ragnarok vient facilement détrôner plusieurs films de mon top 5 de film de super héros de Marvel. Il reste que Captain America : Winter Soldier est encore en première place et ce nouvel opus de Thor se glisse tout de suite après. Alors, c’est un film à voir absolument si vous aimez l’univers cinématographique de Marvel, mais éviter la version 3D!

 

Et comme tout bon film de Marvel, il y a deux scènes après le film!

 

Thor : Ragnarok

  • Réalisation : Taika Waititi
  • Scénario : Eric Pearson, Craig Kyle, Christopher Yost
  • Interprètes : Chris Hemsworth, Tom Hiddleston, Cate Blanchett, Idris Elba, Jeff Goldblum, Tessa Thompson, Karl Urban, Mark Ruffalo, Anthony Hopkins
  • Super héros
  • États-Unis
  • 130 min
  • Anglais (aussi, en français)
  • http://movies.disney.com/thor-ragnarok
  • 3 novembre 2017
[Critique Film] Thor : Ragnarok de Taika Waititi
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Les effets spéciaux
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • Le retour de Thor au cinéma
  • Hulk, Hela, Valkerie
  • L'humour
Les moins
  • La 3D
  • L'utilisation de certains personnages (Heimdall, Odin)
4.0Note Finale

Laisser un commentaire