Le 14 juin dernier Metallica débarquait à Amos, ou presque. Une fois de plus, le groupe AlcoholicA venait mettre le feu à la scène du Motel chez Tony.

En plus de quinze ans de carrière, AlcoholicA n’est pas à sa première présence en territoire abitibien, mais c’est avec tout autant de passion que les quatre membres du groupe ont donné tout un spectacle. Ils nous ont fait revivre les premières années du groupe original avec entre autres « The Four Horsemen », « Battery » et « Blackened », mais aussi des plus récentes dont « Fuel ». Et pas question de jouer les balades de Metallica, les gars sont là pour mettre le party, pas pour endormir le public.

Une chose que j’ai remarquée aussi (c’était peut-être juste un adon de « set-list »), c’est que AlcoholicA n’a pas joué de chansons dites « commerciales » de Metallica, seulement celles qui brassent le plus, et ce au plus grand plaisir des spectateurs.

Je connaissais AlcoholicA de réputation et je savais qu’il avait le statut d’être reconnu officiellement par Metallica pour les reprises de leurs chansons au Québec, mais pour une première fois que je voyais le groupe en spectacle, j’ai été très impressionné : outre le visuel et le timbre de voix du chanteur, on aurait cru entendre le vrai groupe en spectacle au Centre Bell et je n’exagère pas.

Si jamais vous apprenez que le groupe joue dans votre région, vous pouvez aller les voir les yeux fermés, vous ne le regretterez pas. AlcoholicA est du calibre du vrai groupe et il ne cesse de s’améliorer et d’apprendre de nouvelles chansons.

AlcoholicA — The Four Horsemen (Motel chez Tony, 14 juin 2013)

Laisser un commentaire