Dimanche soir, le 8 septembre, le groupe Kamelot était de passage à Montréal pour leur tournée Silverthorn North America Tour 2013. C’était le sixième concert de cette tournée.

Je ne compte plus le nombre de fois que j’ai vu Kamelot en concert. Chaque fois qu’ils viennent à Montréal, je me dois d’y aller et chaque fois, je ne suis pas déçu de leur prestation, du pur plaisir.

La soirée a commencé avec le groupe allemand Eklipse. Ce sont quatre filles qui reprennent certains classiques de la musique populaire et elles les réinterprètent de manière classique. Le quatuor est composé d’un violoncelle, un alto et deux violons.

Voici ce qu’elles ont joué:

  1. ???
  2. ??? Sunglasses at Night?
  3. Set Fire to the Rain
  4. ??? Vandross?
  5. Cry Me a River (reprise de Justin Timberlake)
  6. You Spin Me Round (reprise de Dead or Alive)
  7. Sweet Dreams (reprise de Eurythmics)

Eklipse fut une très belle découverte. J’ai vraiment adoré ce que j’ai entendu, même si je n’ai pas reconnu la plupart des chansons. Vu qu’elles sont du classique, c’était très différent de ce que j’étais habitué de voir en première partie (souvent un band de death métal, genre Blackguard). La seule chose qui m’a agacé était le son trop faible. Dès que la foule se mettait à applaudir/encourager, les quatre musiciennes se faisaient enterrer par la foule. C’était leur première fois qu’elle jouait au Canada et elles ont eu un extraordinaire accueil. Une des filles s’est adressée à la foule et elle a dit qu’elles déménageraient bien ici (en blague) parce qu’elles étaient impressionnées par la foule du Club Soda. Eklipse a joué une demi-heure et j’ai vraiment adoré. À la fin de la soirée, j’ai acheté leurs deux albums de reprises et elles me l’ont autographié… de chics filles.

http://www.e-k-l-i-p-s-e.com/
https://twitter.com/officialeklipse
https://www.facebook.com/eklipsemusic
http://www.youtube.com/user/officialeklipse

Par la suite, le groupe Delain est monté sur scène, eux aussi, c’était leur première fois au Canada. Originaire des Pays-Bas, c’est un groupe de métal symphonique. Le groupe a été formé par l’ancien claviériste de Within Temptation, Martijn Westerholt, et Charlotte Wessels.

J’aime beaucoup ce groupe et je trouve qu’ils ont livré une superbe prestation. La majorité des chansons qu’ils ont joué proviennent des albums We Are The Others (2012) et April Rain (2009). Voici les chansons que le groupe Delain a faites:

  1. Mother Machine
  2. Go Away
  3. Get the Devil Out of Me
  4. Virtue and Vice
  5. Electricity
  6. Invidia
  7. Sleepwalkers Dream
  8. Not Enough
  9. The Gathering
  10. We Are the Others

À un moment donné, la chanteuse a pris la parole, la foule était en délire et elle est tellement contente de les voir, ça dut durer un bon 3-4 minutes d’acclamation. La chanteuse n’en revenait tout simplement pas, elle a presque eu les larmes aux yeux. C’était un moment magique et je suis sûr que le groupe ne l’oubliera pas. En espérant que Delain revient bientôt à Montréal, je vous encourage fortement à aller découvrir ce merveilleux band.

www.delain.nl
www.twitter.com/delainmusic
www.facebook.com/delainmusic
http://www.youtube.com/user/delainofficial

Le clou du spectacle arrive, enfin Kamelot monte sur scène.

Pour ceux qui ne les connaîtraient pas, c’est un groupe américain de Power métal symphonique. Kamelot a été créé en 1991. Ils ont enregistré dix albums et deux albums en concert.

Ce que j’adore de ce groupe quand ils viennent à Montréal, c’est l’ambiance et la participation du public. La foule est toujours au rendez-vous et elle en sort toujours satisfaite. Le groupe Kamelot, à tous ses concerts, laisse une place égale pour tous les membres, c’est-à-dire chacun a droit à son moment de gloire avec un solo. Donc, nous avons eu droit à un solo de guitare, de batterie, de clavier, de basse et de chant. Voici les pièces que Kamelot a faites durant le concert:

  1. Rule the World
  2. Torn
  3. The Great Pandemonium
  4. Center of the Universe
  5. The Human Stain
  6. Song for Jolee
  7. Drum Solo
  8. When the Lights are Down
  9. Sacrimony (Angel of Afterlife) – avec Alyssa White-Gluz
  10. My Confession – avec Eklipse
  11. Don’t You Cry – avec Charlotte Wessels (Delain)
  12. Keyboard Solo
  13. Forever
  14. Bass Solo
  15. Ghost Opera
  16. Karma
  17. March of Mephisto – avec Alyssa White-Gluz

Ils font fait beaucoup de classiques et ils nous ont réservé certaines surprises. Dont la chanson Don’t You Cry qui était à moitié en français, moitié en anglais. C’est la chanteuse de Delain, Charlotte Wessels, qui a fait les parties en français, c’était magique. Le groupe Eklipse a fait deux apparitions, une durant la chanson My Confession. Les quatre filles avaient leurs violons. J’ai trouvé que ça avait ajouté plus de symphonie dans la chanson. Deux des quatre filles ont fait les percussions durant l’ouverture de March of Mephisto.

Cette fois-ci, Alyssa White-Gluz, la chanteuse de The Agonist, est présente sur scène avec le groupe pour presque l’entièreté du concert. Elle a le rôle de choriste et c’était excellent. Bien sûr, elle a fait les chansons où il y avait besoin d’une voix de Death métal. Elle a fait un duo pour les chansons Sacrimony (Angel of Afterlife) et évidemment March of Mephisto. L’an dernier, c’était Elize Ryd du groupe d’Amaranthe qui occupait le rôle.

Bref, Kamelot est un groupe que j’adore et je n’ai raté aucun concert depuis que je les connais (depuis environ 2005-2006). Ils viennent à Montréal presque tous les ans. Je vous recommande fortement d’aller les voir la prochaine fois qu’ils seront de passage à Montréal.

http://www.kamelot.com
https://twitter.com/KamelotOfficial
http://www.facebook.com/kamelotofficial
http://www.youtube.com/user/kamelotofficial

Laisser un commentaire