Après presque un an de travail, le groupe trash métal Megadeth sort son quatorzième album solo: Super Collider

banniereCommanditaire-MagMusic

Quatorze albums depuis la création du groupe en 1983, on peut dire que Megadeth a su s’adapter au fil du temps sans nécessairement changer le style de leur musique. Ils sont toujours restés fidèles à eux-mêmes et ce ne sera pas avec ce dernier que cela va changer.

Pour reprendre Dave Mustaine: « Être dans cette position en ce moment, ne sachant pas où on va aller ou ce que nous allons faire, c’est un peu comme faire ce que nous voulons de notre monde. Allons-nous revenir aux racines du speed et du thrash métal qui nous ont fait ce que nous sommes? Allons-nous expérimenter et compter sur la mélodie que nous avons découverte dans les chansons de Megadeth ? » Et c’est exactement ce qu’ils ont fait: un retour aux sources et un album qui sonnent comme leurs premiers albums, mais toujours en gardant la petite touche qui les a démarqués des autres.

Ce nouvel album est distribué sous une nouvelle étiquette appartenant à Dave Mustaine: Tradecraft. Abordant des thèmes sur les expériences de vie du groupe ou de Mustaine, Super Collider est un peu plus mélodique que les albums précédents et est très agréable à écouter. Par contre, j’ai été un peu déçu, car même s’il l’album ressemble à leurs premiers, nous ne retrouvons pas le « punch » que nous sommes habitués d’entendre. Il manque un petit quelque chose. Mustaine a aussi fait appel à David Draiman (Disturbed, Device) pour deux des chansons de cet album.

Kingmaker

Super Collider

Built For War

Forget To Remember

Don’t Turn Your Back…

Vous êtes fan du groupe, je n’ai même pas besoin de vous le dire, car je sais que, tout comme moi, vous allez acheter cet album les yeux fermés. Vous ne connaissez pas Megadeth ? Ce n’est pas le meilleur album à acheter pour vous faire apprécier ce groupe.

 

  1. Kingmaker
  2. Super Collider
  3. Burn!
  4. Built for War
  5. Off the Edge
  6. Dance in the Rain (featuring David Draiman)
  7. The Beginning of Sorrow
  8. The Blackest Crow
  9. Forget to Remember (featuring David Draiman)
  10. Don’t Turn Your Back…
  11. Cold Sweat

Laisser un commentaire