VRRV pour les intimes, est le cinquième album solo de Rob Zombie (neuvième en carrière, sans compter les « remix » et compilations), que nous réserve-t-il pour ce dernier ?

banniereCommanditaire-MagMusic

Et bien pour répondre à votre question, sensiblement la même chose que ces albums précédents. Sans être du copier/coller, on reconnait facilement le son unique de Rob Zombie : les mêmes « riffs » de guitare; les mêmes « beats » de « Drums »; les paroles à certains endroit dans ses chansons. Bref, le même Rob Zombie que l’on connait.

Rock ‘n Roll (In a Black Hole)

White Trash Freaks

We’re an American Band

Lucifer Rising

The Girl Who Loved the Monster

Je n’ai été nullement dépaysé en écoutant ce dernier album et c’est un 38 minutes malheureusement trop court, j’en voulais encore plus. Si vous hésitiez à acheter ce dernier, je peux vous confirmer que vous pouvez le faire les yeux fermés et que vous ne le regretterez pas.

 

  1. Teenage Nosferatu Pussy
  2. Dead City Radio and the New Gods of Supertown
  3. Revelation Revolution
  4. Theme for the Rat Vendor
  5. Ging Gang Gong De Do Gong De Laga Raga
  6. Rock and Roll (In a Black Hole)
  7. Behold, the Pretty Filthy Creatures!
  8. White Trash Freaks
  9. We’re An American Band (Grand Funk Railroad cover)
  10. Lucifer Rising
  11. The Girl Who Loved Monsters
  12. Trade in Your Guns for a Coffin

Laisser un commentaire