Collaboration spéciale avec Charles-Étienne Guérin

Tales-of-Xillia_Jaquette1Bienvenue à ma seconde critique de jeu pour La Zone Techno Culturelle! J’espère que vous allez apprécier, et n’hésitez pas de me laisser vos commentaires à la fin de la lecture de cet article!

Pour débuter, dans ma plus grande honte en tant que grand ‘’Gamer’’, sachez que ceci fût ma toute première expérience avec un jeu de la série ‘’Tales Of’’. Oui oui, vous pouvez rire de moi si vous le voulez, mais si ce n’avait pas été le cas, je n’aurais probablement jamais écrit cette critique.

Les jeux ‘’Tales Of’’ est une série très populaire dans ce qu’on appelle les J-RPG (diminutif de jeux de rôles japonais). Une série très populaire qui détient des jeux sur presque tous les consoles récentes : Tales of the Abyss sur 3DS et originalement sur Playstation 2, Tales of Vesperia sur Xbox 360 (et PS3 au Japon seulement), Tales of Symphonia sur Gamecube et j’en passe! Cette série est grandement appréciée  pour son style de combat bien unique pour les jeux RPG avec la possibilité de contrôler son personnage et de réaliser des combinaisons d’attaques, un vrai cadeau pour les admirateurs de jeux de combats tels que moi. Également, les histoires de ces jeux sont vraiment captivantes comme tout bon J-RPG qui mettent toujours beaucoup d’emphase sur la construction des personnages avec des personnalités  et distinctes.

En ce qui concerne Tales Of Xillia (se prononce Exillia, ne me demandez pas pourquoi), et bien je peux vous dire que j’ai grandement été satisfait. Ce jeu représente très bien la grande réputation de cette série. Pour une première expérience, tous les éléments y étaient pour que ce jeu soit hauteur de mes attentes. Ce jeu est sorti en 2012 en Amérique du Nord par la compagnie Namco, mais je ne me suis laissé tenter que récemment en janvier 2014.

Pour ce qui est de l’histoire, elle est un peu clichée des jeux japonais. Les gentils veulent sauver le monde, mais il existe une arme extrêmement puissante qui peut contrôler le monde, et sans aucun doute, le méchant, profondément touché par son passé veut s’en emparer même si réellement, dans le plus profond de lui, est un bon gars….ouais je suis certain que vous avez vu un scénario du genre. À noter que tout comme les Final Fantasy, les jeux de ‘’Tales of’’ ne se suivent pas et appartiennent chacun dans des univers différents. Malgré tout, l’histoire est très bonne et nous permet de vouloir avancer et connaître la suite. Vous avez le choix de choisir comme personnage principal soit : Jude Mathis, étudiant en médecine d’une gentillesse exemplaire, ou Milla Maxwell, le Dieu des esprits réincarné en jeune femme. Les deux personnages se rencontreront pendant le périple, mais les deux personnages se jouent de manières différentes et possèdent des scènes et des dialogues respectifs.

Parlant de dialogues et de scènes, ceci est l’une des grandes forces du jeu. Bien sur, quatre autres personnages vont se joindre à vous pendant votre aventure, et l’interactivité entre ces personnages est absolument excellente! Que de plaisirs de connaître ces personnages attachants remplis de personnalité. En voyant la dynamique, j’ai tout de suite voulu continuer de les entendre parler entre eux. D’ailleurs, j’ai trouvé le doublage anglais excellent…excepté Milla à certains moments qui semblaient manquer de vie dans sa voix dans des moments où elle devrait sonner plus vivante, mais considérant son personnage qui n’est pas réellement humain, j’imagine que c’était passable. Ne vous inquiétez pas, pour ceux qui aimeraient avoir les dialogues en français, il y a des sous-titres français.

Le style de combat est vraiment preneur, faire des combats est toujours un plaisir, surtout avec les nombreuses combinaisons que vous pouvez faire dans votre équipe. Vous pouvez mettre 4 des 6 personnages sur le champ de bataille, et vous y allez selon vos goûts. Par exemple, Jude est un personnage très balancé, Alvin est un combattant très puissant physiquement, Elize est une guérisseuse hors pair, Milla possède des sorts et des capacités physiques bien uniques, Rowen possède les meilleurs sorts malgré sa faible puissance physique et Leia, une voleuse d’objet très bonne côté physique et qui permet de régénérer ses alliés. Pour améliorer ses personnages, il faut faire beaucoup de combats pour gagner de l’expérience (RPG bien typique), mais lorsque vous montez de niveau, vous pouvez décider quelle capacité améliorer selon votre progression dans ce qu’on appelle L’Orbe de Lys.  Pour ma part, mon équipe préférée était celle de Jude, Milla, Elize et Leia. À vous de découvrir votre équipe gagnante!

Voici l'équipe complète...avec Alvin un peu exclu

Voici l’équipe complète…avec Alvin un peu exclu

Un concept très unique que j’ai pu apprécier lors du jeu, la possibilité de développer les magasins d’armes, d’objets, d’armures et etc. selon vos contributions à ces magasins. Plus vous trouvez de matériaux intéressant que vous allez offrir en don, plus les magasins vous vendront de meilleurs objets. Vous pouvez donc développer vos personnages avec de bonnes armes même si vous n’êtes pas loin dans le jeu, moi je dis : pourquoi pas?

Le jeu est vraiment complet avec une durabilité très bonne. J’ai prit environ 68h pour terminer la première fois le jeu, et je suis réellement tenté de le terminer avec le second personnage de départ en gardant certains aspects de ma partie précédente (niveau des personnages, objets, etc.).  De plus, il existe de nombreuses quêtes secondaires pour allonger votre temps de jeu, mais qui aident grandement à acquérir de l’or (que l’on appelle Gald et non Gold…) et des objets autant utiles qu’esthétiques pour vos personnages. Et oui, vous pouvez modifier les costumes et les accessoires que vos personnages portent, ce qui est selon moi inutile généralement, mais ceux qui aiment bien travestir leur équipe, vous serez servi! Vous pouvez même payer pour acheter des costumes (s’il-vous-plait, ne le faites pas, payer pour des costumes…non!).

Pour ma part, ce jeu m’a laissé une impression vraiment positive de cette série, et je compte définitivement me procurer Tales of Xillia 2, déjà sorti au Japon mais qui est prévu de sortir durant l’été 2014. Également, la compilation Tales of Symphonia Chronicles est sortie très récemment, donc un autre achat que je prévois faire prochainement pour me rattraper dans tout ce que j’ai manqué avec cette série.

Au final, je vous dis avec certitude, procurez-vous ce jeu! Si vous êtes fan des RPG ou même des jeux de combats, vous allez adorer! SI je n’ai pas trop parlé de l’histoire incroyable, c’est pour que vous puissiez la découvrir vous-même et vous faire surprendre. De plus, le prix actuel varie entre 19,99$ et 29,99$ ce qui est excellent pour un jeu de ce calibre. Si vous êtes chanceux, vous pouvez même trouver l’édition limitée que je possède moi-même pour le même prix que la copie du jeu normal, mais avec la trame sonore, le petit ‘’artbook’’ et 2 costumes à télécharger gratuitement…que je n’ai jamais porté.

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.