Dans mon précédent article, j’ai fait un unboxing du Samsung Galaxy Note 7. Comme je le mentionnais, je n’avais pas eu la chance de le tenir dans mes mains et de pouvoir le personnaliser comme je veux. Donc, je vais vous donner mes impressions sur ce nouvel appareil de Samsung après une journée d’utilisation.

 

Premièrement ce qui m’a beaucoup étonné, c’est la prise en main de l’appareil. Bien que ce soit une phablet (phone + tablet), le Galaxy Note 7 se tient très bien en main. C’est frappant à quel point le téléphone n’est pas si énorme. Comparativement à mon ancien téléphone (le Galaxy Note 3), le Note 7 se trouve à être légèrement moins large (dû aux côtés arrondis de l’écran) et un tantinet plus haut.

Dimension : 153,5mm x 73,9mm x 7,9mm
Poids : 169g

Bien sûr, il est encore difficile de toucher à l’entièreté de l’écran à une main. Cependant avec mon pouce, je suis capable d’accéder à la majeure partie des fonctionnalités de l’appareil. Évidemment, il y a un mode pour utiliser le téléphone à une main. Ça concentre et compacte une partie des éléments comme le clavier dans le coin inférieur droit.

Deuxièmement, je n’étais pas tellement convaincu par la rondeur des côtés de l’écran puisque les fonctionnalités sont assez minimes. Étant donné qu’il y a que Samsung qui développe des téléphones dans ce genre, le marché d’application pour le Edge se retrouve assez restreint avec une cinquantaine d’applications (gratuites et payantes). Malheureusement, la majorité est faite pour avoir accès à des contacts rapidement pour certaines applications. Ce que je trouve dommage, c’est que les applications Edge sont toutes développées par des tiers. Par exemple, Edge Playlists est une fonctionnalité pour Spotify, mais ce n’est pas conçu par eux. Les applications de base par Samsung sont assez suffisantes pour mon utilisation (raccourcis vers des applications et la météo).

Il y a qu’un seul petit problème avec les côtés Edge du téléphone, c’est quand le clavier apparaît, je trouve que la touche MAJ se retrouve trop collée sur la rondeur de l’écran. D’après moi, ce n’est qu’une question d’habitude.

Sinon, c’est étrange de voir le contenu avoir une petite distorsion, mais c’est seulement si je regarde le téléphone de côté. C’est assez minime comme distorsion de l’image.

Troisièmement, les performances et la qualité de l’image sont hallucinantes ! Le Galaxy Note 7 répond très rapidement et il offre une superbe image en Quad-HD (1440 x 2560 px). En 24h d’utilisation, la pile s’est déchargée d’environ 50%. Mais il faut dire que je n’ai pas fait une surutilisation de l’appareil. Disons que c’est une utilisation normale comme un peu de Facebook, regarder mes courriels, jouer à Pokémon Go durant plus ou moins 30 minutes.

 

Finalement, je trouve que la reconnaissance par les iris était un peu « gadget » et c’est effectivement le cas… c’est dommage. Lorsque je lisais des articles à propos du téléphone, je voyais que c’était mitigé. Plusieurs aimaient la fonctionnalité et d’autres ne la trouvent pas encore au point. Pour ma part, ça a pris un certain temps avant de comprendre comment la détection s’enclenchait. Il faut que le téléphone soit allumé sur l’écran avec le mot de passe (ou le motif, ou le code avec chiffres) et c’est à ce moment que la caméra infrarouge s’active pour la détection.

Au premier essai, le téléphone s’est débarré instantanément ! Mais c’est après que le bât blesse. J’ai beaucoup de difficulté à m’enligner correctement afin que les yeux soient à la bonne place. En plus puisque je porte des lunettes (et des fois des verres de contact : pas essayé), la caméra a une difficulté de plus à reconnaître les yeux. Ce qui est écrit dans les conseils, porter des lunettes et des verres de contact (reflet), ou les premiers jours après une chirurgie, ou encore être dans un environnement plus ou moins contrôlé en lumière peuvent un peu nuire à la détection des iris.

Pour ma part, il est plus simple d’utiliser mes doigts pour débarrer le téléphone. C’est rapide et c’est plus fiable pour la détection.

Bref, c’est ce qui fait le tour de mes premières impressions de ma première journée d’utilisation du Samsung Galaxy Note 7.

Mon verdict : Je suis énormément charmé par cette petite bête technologique.

L’appareil est très performant, la qualité des images est très impressionnante et la pile semble avoir une bonne durée de vie. Ce qui m’enchante le plus, c’est la prise en main de cette phablet !

Ce que je n’ai pas essayé :

  • L’appareil photo avant et arrière
  • La résistance à l’eau (censé résister à 30 minutes sous l’eau sans dommage)
  • Le stylet S Pen (que je n’utilisais pas vraiment sur le Galaxy Note 3)

Laisser un commentaire