Pour ma nouvelle vidéo, je vous présente l’album Hawwah de Gain.

Paru le 12 mars 2015, Hawwah est le 4e EP de la chanteuse Gain. Ce n’est pas la première fois que je parle de la chanteuse qui fait aussi parti du groupe Brown Eyed Girls et des chansons qui font partie de cet album. Cet album a été proche de se classer dans mon top 5 d’album K-Pop de 2015. C’est un album que j’ai écouté à mainte reprise durant l’année et souvent à répétition.

[Ga In (가인) – «Paradise Lost» et «Apple» / Mes chansons favorites de 2015 – Top 25 (17-10)]

Voici ma vidéo unboxing :

 

Avant de vous parler de l’album et de ces chansons, regardons ce qui en est de la pochette. À première vue, l’album ressemble énormément à un album conventionnel que l’on peut retrouver chez un marchand de disques. C’est-à-dire que l’album a le format traditionnel d’une pochette de disque. Par contre, il est un peu plus épais qu’un album normal, c’est parce qu’il contient un album photo. Celui-ci s’avère un peu décevant puisque le format ne rend pas justice aux photos. Elles sont petites et peu présentes. Selon moi, le livret est plus un essai graphique avec quelques dessins et ses textures à la ligne, des photos monochromes (un vert aqua) et d’autres en couleurs (très contrasté : fond surexposé vs habit foncé), et un peu de textes. Néanmoins, le contenu représente le concept de l’album avec un côté très simple et épuré. Je crois que les photos auraient pu bénéficier d’un format beaucoup plus grand afin de pouvoir mieux les observer.

J’aime bien le choix du papier pour la couverture et la manière dont le nom des pistes est inscrit, l’utilisation du gaufrage (l’inverse de l’embossage) donne une belle texture à la couverture arrière.

Gain est connue pour ses nombreux concepts sexy et c’est ce qu’elle fait encore une fois avec son nouvel album qui est une réinterprétation moderne de la Bible. Dans cet album, la chanteuse incarne la première femme Ève (Hawwah en Hébreux) et à travers les différentes chansons, elle nous raconte la séduction et la tentation qui est à l’origine de la Bible (je ne suis aucunement connaisseur de la Bible, alors, excusez-moi si je suis dans le champ). Je suis certain que Gain sera vous charmer et vous séduire avec son concept et ses chansons de l’album Hawwah.

  1. Apple feat. Jay Park
  2. Free Will feat. Dok2
  3. Paradise Lost
  4. The First Temptation
  5. Two Women (두 여자)
  6. Guilty

 

Apple est une chanson qui me fait penser aux anciennes chansons de Gain. C’est vraiment au niveau du rythme et de la sonorité. La chanson est très pop avec une ambiance jazzée et elle est très entrainante… surtout avec les « don’t, don’t, don’t, don’t, do, do, do, do ». Gain collabore avec le rappeur Jay Park qui joue à la tentation. Il dit « Have a bit or not ? » en faisant référence à la pomme que Hawwah a été tenté de croquer. La chanson fait référence à l’avidité et la convoitise. Le vidéoclip de Apple est beaucoup moins explicite sexuellement que Paradise Lost. La vidéo et la chanson jouent avec une tension sexuelle qui est représentée par un côté mignon.

Free Will commence avec des notes très festives et remplies d’énergie (et ça dure pendant toute la chanson). Gain collabore avec le rappeur Dok2. Je ne suis pas totalement convaincu par la voix de Dok2 dans cette chanson. Je trouve qu’elle est trop basse comparé à la musique (même niveau sonore). Néanmoins, j’aime bien le mélange entre les parties chantées et rapées.

Avec la chanson Paradise Lost, le rythme de l’album ralentit et on se retrouve totalement ailleurs musicalement. La chanson débute avec une musique jouée à l’orgue et une ambiance un peu plus atmosphérique se dégage dans la chanson. La mélodie est très enivrante et on sent une sensualité dans la musique et la voix de Gain. Il y a un côté séducteur et de tentation. Et c’est aussi magnifiquement bien représenté dans le vidéoclip. Oh la la ! Gain est très, très séduisante et sensuelle dans la vidéo avec son justaucorps, ses mouvements de jambes, sa chorégraphie au sol et ses déhanchements. Le vidéoclip est d’une telle beauté (montage, réalisation, scénographie, décors, direction photographique, la réflexion-miroir). La chorégraphie de danse moderne ressemble beaucoup au corps et au mouvement du serpent.

The First Temptation retrouve un son beaucoup plus pop que la chanson précédente. L’introduction a un petit quelque chose d’électrisant avec la voix de la chanteuse. J’aime bien les harmonies vocales qui se mélangent bien avec la musique.

La voix de Gain dans Two Women est beaucoup plus douce et sensuelle. La chanson est une sonorité de bossa-nova. J’aime bien, mais c’est peut-être la chanson que j’apprécie le moins de cet album.

Et finalement, Guilty revient avec une musique plus rythmée qui peut rappeler (un peu) la chanson Truth or Dare qui est parue sur son précédent album. En général, j’aime bien cette chanson. Tout est là pour faire de cette chanson une pièce accrocheuse (musique, voix, rythme). Vers la fin (2min30), il y a un moment totalement enivrant… du synthétiseur et un chant de sirène.

Somme toute, Hawwah est un excellent album qui se différencie de ce que Gain a fait auparavant avec un concept unique et sensuel. C’est un album à découvrir ou à redécouvrir !

Laisser un commentaire