faultsAnsel Roth (Leland Orser) est un spécialiste en psychologie, en manipulation de la pensée et du lavage de cerveau par les sectes. Il parcourt le pays pour faire des conférences et vendre son dernier livre. Malheureusement, le succès n’est pas au rendez-vous. Il donne ses conférences dans des hôtels, euh… plutôt dans des motels minables devant des auditoires presque vides.

Un jour, il se fait approcher par un couple. Leur fille, Claire (Mary Elizabeth Winstead), n’est plus comme elle était depuis qu’elle a rejoint une secte nommée Faults. Les parents demandent à Ansel de s’occuper de leur fille. Le spécialiste acceptera parce qu’il a besoin d’argent. Pour récupérer Claire, il devra user de techniques non conventionnelles. Il la kidnappera et l’emmènera dans un motel où il commencera sa rééducation. Ansel réussira-t-il à briser l’emprise du culte Faults sur Claire?

Le film Faults prend un départ lentement avant de comprendre tout le film. Même s’il ne se passe pas grand-chose dans le film, le film joue avec la psychologie des personnages. Le film est un huit clos entre quatre personnes. Les acteurs jouent à la perfection et leurs jeux font augmenter le suspense du film. Une mention spéciale va à Mary Elizabeth Winstead qui est incroyable dans ce film. Si vous ne savez qui elle est, c’est l’actrice qui a incarné Ramona Flowers dans le célèbre film Scott Pilgrim vs. The World. De plus, la fin est très étonnante, je ne l’ai pas du tout vu venir.

Bref, je n’étais pas sûr d’aimer le film et je ne le regrette pas du tout. Je le recommande fortement.

faults

Fiche technique :

  • Réalisation : Riley Stearns
  • Scénario : Riley Stearns
  • Interprètes : Leland Orser, Mary Elizabeth Winstead, Chris Ellis, Lance Reddick
  • Companie : Hanway Films
  • Drame
  • États-Unis
  • 2014
  • 93 min
  • DCP
  • Anglais
  • Vendredi 18 juillet à 21 h 30 à la salle J. A. De Sève
  • Jeudi 24 juillet à 19 h 15 à la salle J. A. De Sève
  • Première internationale

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.