Dark Places était/sera présenté le :

  • 30 juillet 2015 à 21 h 55 au Théâtre Hall

En 1985, la mère et les deux sœurs de Libby Day (Charlize Theron/Sterling Jerins) ont été assassinées. Ben Day (Corey Stoll/Tye Sheridan) a été accusé des meurtres de sa famille et de satanisme. 25 années se sont écoulé depuis et Libby est encore traumatisée par les événements. Elle n’a pas d’emploi et doit vivre avec cette sinistre célébrité qui plane sur elle. Elle vit à l’aide de dons qui lui sont faits via une fondation pour les survivants. Cependant, l’argent commence à manquer et les revenus faits grâce aux ventes de ses mémoires diminuent. Un jour, un mystérieux homme nommé Lyle (Nicholas Hoult) lui offre de l’argent pour qu’elle vienne rencontrer les gens du « Kill Club ». Ce groupe est passionné par les affaires policières non résolues. Ils sont convaincus que Ben Day est innocent. Elle accepte de replonger dans cette macabre histoire pour de l’argent.

DARK PLACES 1

Le film Dark Places est l’adaptation d’un roman à succès de Gillian Flynn. L’histoire se présente en deux temps. Au fur et à mesure que Libby du présent découvre ce qui s’est passé, le spectateur découvre ce qui s’est passé il y a 25 ans. Comme l’histoire est construite, ça me fait tellement penser à ce que Jean-Michel Berthiaume expliquait dans son panel au Comiccon de Montréal sur « Comment Marvel nous rend plus intelligent » avec l’explication du multiple treading. Le scénario nous propose deux histoires qui évoluent parallèlement dans le temps et plus qu’on en apprend sur une des deux histoires, on finit par comprendre de plus en plus sur l’origine des meurtres.

J’ai trouvé l’histoire très intéressante, bien qu’elle se dévoile très, mais très lentement. J’aurais aimé que ça se déroule un peu plus rapidement parce que ça aurait coupé quelques longueurs dans le film et ça pourrait rendre Dark Places un peu plus dynamique. Le scénario est très bien monté et il ne laisse pas beaucoup d’indices sur le réel meurtrier. Ça a été une surprise pour moi à la fin du film, ce n’est pas ce à quoi je m’attendais. Mais, en même temps, je n’arrivais pas à me faire une théorie sur qui est le tueur. Je trouve que c’est bien des films comme ça puisque le spectateur ne finit pas par deviner la fin avant de l’avoir vu.

DARK PLACES 2

Il y a une belle distribution pour ce film, je dirais même une distribution de feu. Il y a bien sûr Charlize Theron, mais aussi Nicholas Hoult. Les deux jouent dans le film Mad Max : Fury Road. Sinon, il y a aussi Christina Hendricks (Mad Men), Chloë Grace-Moretz (Kick-Ass) et Corey Stoll (Ant-Man, tout le long de Dark Places, je cherchais où j’avais vu ce comédien). Chaque acteur joue très bien son rôle, je n’ai rien à redire.

Bref, j’ai bien aimé Dark Places. Ce n’est peut-être pas LE meilleur film, mais l’histoire et le mystère de la famille Day sont dignes d’intérêt. Je crois que ce film vaut la peine d’être vu pour la qualité de son scénario et pour la performance des acteurs. Le film Dark Places sera au cinéma à partir du 7 août.

Dark Places

  • Réalisation : Gilles Paquet-Brenner
  • Scénario : Gilles Paquet-Brenner
  • Interprètes : Charlize Theron, Nicholas Hoult, Christina Hendricks, Chloë Grace-Moretz
  • Compagnie : Remstar
  • Thriller, Policier
  • États-Unis
  • 2015
  • 113 min
  • DCP
  • Anglais
    • 30 juillet 2015 à 21 h 55 au Théâtre Hall

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.