Durant la conférence de presse, les programmateurs sont venus nous dévoiler les films de leurs sections. Alors, voici les films à ne pas manquer selon les programmateurs du festival.

Le film d’ouverture est Miss Hokussai. Ce film d’animation retrace la vie de l’artiste Katsushika Hokusai, connu pour ses estampes japonaises. Et, pour clôturer le festival, ce sera le film Attack on Titans qui est une adaptation en live-action de la série de mangas du même nom d’Hajime Isamaya.

La programmation internationale :

On pourrait dire que le plus grand film de cette section est le tout nouveau Marvel’s Ant-Man. Pourquoi? Parce que le festival a devancé son ouverture pour que le film fasse partie de la programmation! Cependant, ce n’est pas le seul film à voir dans la programmation internationale!

Il y a aussi Cop Car de Jon Watts qui sera présenté avec le comédien et coproducteur Kevin Bacon. Le film Anguish sera présenté en première mondiale. C’est un thriller surnaturel du réalisateur Sonny Mallhi. Cooties est une comédie noire de Jonathan Milott et Cary Murnion (première canadienne). The Shamer’s Daugher vous plongera dans un univers médiéval fantaisiste qui réalisé par Kenneth Kainz (première internationale). Une autre première mondiale, le film Cherry Tree de David Keating vous transportera dans le cinéma d’horreur irlandais. She Who Must Burn sera aussi une première mondiale au festival. Ce film a été réalisé grâce au Marché de coproductions Frontières! Manson Family Vacation a été une des surprises du festival SXSW et il sera présenté en première canadienne à Fantasia. La France nous propose Hostile du réalisateur Nathan Ambrosioni qui n’a que 14 ans (première internationale). Experimenter est un drame biographique sur Stanley Milgram qui met en vedette Peter Sarsgaard et Winona Ryder. Le film a été réalisé par Michael Almereyda (première canadienne). Bridgend a été grandement récompensé à la dernière édition du festival de Tribeca. C’est un film du Danois Jeppe Rønde qui relate le suicide chez les adolescents (première canadienne). Synchronicity est le premier film de Jacob Gentry. Le film met en scène Michael Ironside dans des voyages temporels (première mondiale). Provenant de la Grande-Bretagne, Nina Forever de Ben et Chris Blaine est un triangle amoureux d’outre-tombe. Scratch de Sébastien Godron sera présenté en première mondiale. Ce film met en vedette plusieurs artistes hip-hop québécois. L’icône Barbara Crampton viendra présenter la première canadienne de We Are Still Here, un film d’horreur du réalisateur Ted Geoghegan. Les projections en 3D seront de retour au festival avec le film Minuscule – La Vallée des Fourmis Perdues d’Hélène Giraud et Thierry Szabo qui a remporté le César 2014 du meilleur film d’animation. Some Kind of Fate est un film très sanglant où une victime d’intimidation obtient sa vengeance (première internationale). L’Afrique est à l’honneur avec le film Who Killed Captain Alex? Ce film est le premier film d’action de ce pays.

La programmation asiatique :

La programmation asiatique vous propose une cinquantaine de films provenant principalement du Japon, de la Corée du Sud et de Hong Kong. Mais, quelques films viennent également de Taïwan, de l’Indonésie, de Chine, de l’Inde et du Pakistan.

Le réalisateur Sion Sono ne propose pas un, mais plutôt trois films à Fantasia. TAG (première nord-américaine) est un film féminin gore qui semble déjanté. Shinjuku Swan (première internationale) est un film qui met en scène le crime organisé du quartier de Shinjuku. Et finalement, Love & Peace (première nord-américaine) est un film qui plaira aux familles avec ses références aux films de monstres, à la J-Pop et à la culture japonaise. Office est un thriller d’horreur qui a été présenté au Festival de Cannes. Ce film de Hong Won-chan sera présenté en première nord-américaine. Ninja The Monster (première mondiale) est le nouveau film de Ken Ochiai (Uzumasa Limelight, un film que j’avais adoré). Assassination de Choi Dong-hoon viendra clore le festival Fantasia avec le film Attack on Titans. À noter que ce sera la première fois que le film sera présenté à l’extérieur de la Corée du Sud. Deadman Inferno est un mélange entre un film de gangsters et de goules cannibales! Le film est réalisé par Hirochi Shinagawa et sera présenté en première nord-américaine. Port of Call est un drame policier de Philip Yung (première nord-américaine). Nowhere Girl (première canadienne) est le nouveau film de Mamoru Oshii qui avait été récompensé pour l’entièreté de sa carrière l’année dernière à Fantasia. La La La At Rock Bottom est une comédie dramatique musicale de Nobuhiro Yamashita (première canadienne). Haruko’s Paranormal Laboratory (première canadienne) de Lisa Takeba a fait partie de la compétition officielle au dernier festival de Rotterdam. Gangnam Blues (première canadienne) met en scène la montée d’un gangster dans le quartier Gangnam, Séoul. Fatal Frame de Mari Asato est une adaptation du jeu vidéo du même nom (première nord-américaine). Full Strike (première canadienne) est une comédie déjantée de badminton qui a été réalisé par Derek Kwok et Henri Wong. The Case of Hana & Alice est le premier film d’animation du réalisateur Shinju Iwai (première nord-américaine). 100 Yen Love est une comédie de situation qui vira au drame (première canadienne). The Arti : The Adventure Begins de Huang Wen Chang est un film de cape et d’épée fait avec seulement des marionnettes (première nord-américaine). Poison Berry In My Brain est un film qui plaira surement à ceux qui ont aimé Inside Out de Disney/Pixar. Le film est réalisé par Yuichi Sato et sera présenté en première nord-américaine. Ryuzo And The Seven Henchmen de Takeshi Kitano est une comédie sur des yakuza à la retraite (première internationale).

La programmation Caméra Lucida :

C’est la 6e édition de la programmation Caméra Lucida. Encore une fois, cette programmation proposera une dizaine de films de genre ludique et contemporain.

Ludo (première mondiale) de Q et Nikon ouvrira la programmation Caméra Lucida. Le producteur Tim Kirk présente Director’s Commentary – Terror of Frankenstein, une réinterprétation du film d’horreur (première internationale). Love & Peace de Sion Sono, mentionné dans la programmation asiatique, n’est pas le seul film provenant de l’Asie dans cette programmation. Il y a aussi The Blue Hour (première canadienne) du Thaïlandais Anucha Boonyawatana et Socialphobia (un film sur les méfaits des réseaux sociaux) du Sud-coréen Hong Seok-jae (première québécoise). Anima State de Hammad Khan questionne la politique pakistanaise (première québécoise). Observance place le spectateur dans un drame d’épouvante. Réalisé par Joseph Sims-Dennet, le film sera présenté en première mondiale. H. (première canadienne) de Rania Attieh et Daniel Garcia présentent une réinvention de la mélancolie et du genre post-apocalyptique. The Interior (première mondiale) du nouveau réalisateur Trevor Juras est un film très angoissant. Crumbs (première canadienne) est réalisé par Miguel Llanso. Le film vous propose une comédie surréaliste. Orion d’Asiel Norton sera présenté en première mondiale. Cosmodrama de Philippe Fernandez est un hommage aux séries rétro de science-fiction à la Star Trek.

La programmation Action! :

La programmation Action! revient pour une quatrième année et elle vous proposera encore plus d’action.

Momentum du réalisateur canadien Stephen Campanelli vous propose un thriller captivant en sol africain (première mondiale). Wild City (première canadienne) de Ringo Lam vous démontra pourquoi le réalisateur est le maître des films d’action. Børning de Hallvard Braein est un mélange plusieurs films d’action et Fast & Furious. Big Match de Choi Ho est un film d’art martial mettant en vedette Lee Jeong-jae, Shin Ha-kyun et la star de K-Pop BoA (première canadienne). Singham Return de Rohit Shetty plaira aux amateurs de film Bollywood avec cette suite à Singham. The Golden Cane Warrior (première canadienne) de Ifa Isfansyah est le film d’art martial à voir cette année à Fantasia. Assassination de Choi Dong-hoon a déjà mentionné dans la section asiatique.

La programmation Documentaries from the edge :

Pour une neuvième édition, la section des documentaires revient à Fantasia.

(T)error (première québecoise) de Lyric R. Cabral et David Felix Sutcliffe propose d’assister à la dernière mission d’un agent double du FBI. Monty Python : The Meaning of Live (première québécoise) de Roger Graef vous plonge dans la dernière tournée des Monty Python. Remake, Remix, Rip-off : About Copy Culture & Turkish Pop Cinema (première nord-américaine) de Cem Kaya revisite l’époque des copies de films hollywoodiens en Turquie. I Am Thor (première québécoise) de Ryan Wise propose un documentaire sur la légende du rock Jon Miki Thor qui sera à Fantasia pour présenter le film. The Visit (première québécoise) de Michael Masen revisite le documentaire de science-fiction. Raiders! The Story of the Greatest Fan Film Ever Made (première québécoise) de Jeremy Coon et Tim Skousen propose de suivre le remake de Raiders Of The Lost Ark.

Les événements à ne pas manquer :

Tales From Beyond The Pale sera présenté en première canadienne. C’est un spectacle en direct orchestré par le réalisateur Larry Fessenden et Gleen McQuaid. Ce spectacle rend hommage aux émissions radio d’Alfret Hitchcock et d’Orson Welles.

Mon Premier Fantasia au Musée McCord est de retour 18, 20, 25 et 27 juillet au théâtre J. Armand Bombardier du Musée McCord. Au menu, c’est 44 courts métrages qui seront présentés lors des différentes journées qui ont pour but d’introduire les enfants aux courts métrages.

The Incredible Adventures of Jojo (And His Annoying Sister Avila) de Brian Schmidt sera présenté en plein air le 21 juillet à la Place de la Paix du Quartier des spectacles.

La billetterie :

Les billets seront en vente à partir du samedi 11 juillet à 13 h à la billetterie du Theater Hall de l’Université Concordia et sur le réseau Admission (par Internet ou par téléphone). Les billets coûtent 10 $ (taxes et frais inclus) et pour 90 $, vous pouvez acheter une lisière de 10 billets. À noter qu’Admission a des frais de service de 1$ par billet.

 

Source: Communiqué de presse de Fantasia

 

Laisser un commentaire