Office était/sera présenté le :

  • 16 juillet 2015 à 21 h 30 au Théâtre Hall

OFFICE posterUn employé, Kim Byung-guk, retourne chez lui après une dure journée de travail. Après le souper, il décide de tuer sa conjointe, son fils et la grand-mère à grand coup de marteau. Pourquoi? C’est ce que la police tente de découvrir. Après avoir tué sa famille, M. Kim est retourné à la compagnie. Le lendemain matin, le département des ventes où M. Kim travaillait est sous le choc. La police interroge tous les employés pour savoir qui était M. Kim. La stagiaire Mirae sait quelque chose, mais son patron lui a demandé de garder cette information secrète afin de ne pas entacher la réputation de la compagnie. Comme une bonne stagiaire qui veut avoir un poste permanent, elle se plie à cette directive. Tout le monde est stressé par la situation et aussi les ventes plafonnent depuis un certain moment, ce qui n’aide pas à réduire la tension au sein du département. Peu de temps après, le corps d’un des employés défonce le plafond et il est pendu. Plusieurs employés sont convaincus que c’est l’œuvre de M. Kim et ils pensent l’avoir aperçu dans les locaux de la compagnie. Est-ce que les policiers découvriront les raisons de meurtres de M. Kim et à le retrouver?

Office est un suspense qui démontre la réalité des travailleurs moyens dans une compagnie en Corée du Sud. En vue d’avoir des promotions, les employés sont prêts à cacher des informations à la police (ce qui n’est pas très moralement acceptable à mon avis). Le film fait la critique des compagnies qui préfèrent maintenir une bonne réputation que d’aider la police à attraper un criminel.

Ce long métrage commence fort avec le triple meurtre que M. Kim fait et établit l’atmosphère du film. Mais, Office se déroule très lentement et nous garde en haleine tout le long. De la façon dont le scénario est monté et pour garder le mystère qui plane, le film tente de nous faire sursauter de temps en temps, juste pour garder la tension. Cependant, il ne se passe pas grand-chose et j’ai trouvé que ça rendait le film un peu long. Tout se déroule à la fin (tous les meurtres) dans la dernière demi-heure. Même si c’est long, la prémisse est intéressante.

Quand j’ai visionné la bande-annonce, je croyais qu’Office aurait été un slasher stressant. Ça n’a pas été le cas, j’ai été déçu parce que je m’attendais à autre chose qu’un film avec beaucoup de blablas et quelques sauts de temps en temps. La bande-annonce montre les moments forts les plus stressants, et on dirait que ce n’est pas exactement le même film qui est montré. Ça semblait beaucoup plus intéressant dans la bande-annonce.

Par contre, la performance des acteurs est là et cela aide à faire augmenter la tension. À la fin du film, cette tension disparaît avec une explosion de meurtre et avec un dénouement est un peu invraisemblable. C’est un peu dur à expliquer ce que je veux dire sans trop en révéler et gâcher la fin (les preuves sur la scène de crime). Ko A-sung (Mirae) offre une performance touchante et elle nous montre un côté très sombre de la vie de bureau avec son personnage réservé et introverti qui désir augmenter d’échelon.

Bref, j’ai été déçu par Office parce que je m’attendais à tellement plus et je ne crois pas que je le recommanderais.

Office

  • Titre original : 오피스 (Opiseu)
  • Réalisation : Hong Won-chan
  • Scénario : Choi Yun-jin
  • Interprètes : Ko A-sung, Park Sung-woong, Bae Seong-woo, Kim Eui-sung, Ryu Hyun-kyung
  • Compagnie : 9ers Entertainment
  • Horreur, Thriller, Suspense, Policier
  • Corée du Sud
  • 2015
  • 110 min
  • DCP
  • Coréen avec des sous-titres anglais
  • Première Nord-américaine
    • 16 juillet 2015 à 21 h 30 au Théâtre Hall

Laisser un commentaire