As The Gods Will a été présenté le 17 juillet 2016 dans le cadre du Festival Fantasia.

Des étudiants seront sélectionnés aléatoirement à travers le pays afin de participer à des jeux très dangereux. Après que la tête de leur professeur ait explosé, Shun et ses collègues de classes devront survivre en jouant à des jeux de mort. Qui ? Quoi ? Comment ? Pourquoi ? C’est à découvrir !

As The Gods Will est le second film de Takashi Miike à être présenté cette année au Festival Fantasia (avec Terraformars). Le scénario de ce film n’est qu’un prétexte pour des Death Games. Durant le film, nos protagonistes devront affronter différents jeux tous autant délirants que dangereux. Les adversaires sont représentés par plusieurs objets ou jeux de la culture japonaise. C’est vraiment intéressant de découvrir ces jeux apportés d’une nouvelle façon (de manière dangereuse et mortelle). Il y a un jeu de « 1, 2, 3, soleil » (Red Light, Green Light), un jeu du chat et de la souris, un jeu de Kagome Kagome, un jeu de vérité, un jeu de « kick the can » avec des poupées russes et un jeu de chance. Les Death Games sont tous plus amusants les uns que les autres. Et il y a une belle variété et une belle inventivité dans ces jeux mortels. En gros, c’est un peu du gros n’importe quoi, mais c’est amusant à voir.

Par contre, tout ce qui est à propos de l’histoire et de l’élaboration des personnages est futile et sans intérêt. C’est un peu dommage que le scénario n’apporte rien aux Death Games. La façon dont l’histoire se termine, on dirait qu’il va y avoir une suite qui va expliquer un peu plus le but de ce film. Mais non, Takashi Miike a dit durant le Q&A après le film qu’il a la fâcheuse habitude de laisser planer le doute chez les spectateurs.

Un point qui est amusant de ce film, c’est le sang qui coule à profusion et le réalisateur Takashi Miike a décidé de remplacer une grande partie du sang par des billes rouges. Il voulait en faire un film plus accessible à tous (pour les enfants). Haha ! Des fois, les Japonais sont tordus pour ce genre de chose.

Bref, As The Gods Will est un étrange film japonais qui m’a fait penser à TAG de Sion Sono, mais en moins « mind-blowing ». Ce film de Miike reste divertissant même si le scénario est absent. Pour chacun des jeux, Takashi Miike a utilisé différentes sortes d’animation pour illustrer les personnages vilains des jeux. J’ai bien aimé ce choix artistique. Je crois qu’As The Gods Will plaira aux amateurs de Takashi Miike. Cependant, il ne faut pas s’attendre à un grand film.

 

As The Gods Will

  • Titre original : 神さまの言うとおり (Kamisama no Iu Toori)
  • Réalisation : Takashi Miike
  • Scénario : Hiroyuki Yatsu, Muneyuki Kaneshiro, Akeji Fujimura
  • Interprètes : Sota Fukushi, Hirona Yamazaki, Ryunosuke Kamiki, Shota Sometani, Mio Yuki
  • Science-fiction, Horreur
  • 116 min
  • Japon
  • Japonais, sous-titré en anglais
  • http://www.fantasiafestival.com/2016/fr/films-et-horaire/11/as-the-gods-will
  • 17 juillet 2016
[Fantasia 2016] As The Gods Will de Takashi Miike – Critique du film
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Les effets spéciaux
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • La variété des jeux
  • Le billes de sang
  • ...
Les moins
  • Un faible scénario
  • Plusieurs questions non-résolue
  • ...
3.5Note Finale

Laisser un commentaire