Teiichi : Battle of Supreme High a été présenté le 14 juillet 2017 dans le cadre du festival Fantasia.

Teiichi est un garçon plein d’ambition. Il veut devenir premier ministre du Japon, mais pour y arriver, il doit passer par la présidence du conseil étudiant de Kaitei, une prestigieuse institution scolaire japonaise. Avant d’atteindre son rêve, Teiichi doit se faire élire comme représentant de classe avant d’avoir accès au conseil. Des alliances stratégiques doivent se former rapidement entre les membres afin d’élire le prochain étudiant qui serait président du conseil. Et tous les coups sont permis pour atteindre la présidence!

 

Jamais la politique scolaire n’aurait été aussi intéressante avec le film Teiichi : Battle of Supreme High. Le cynisme de la politique actuelle n’a pas lieu d’être dans ce film puisque c’est un film assez amusant qui ne se prend pas au sérieux.

Cette satire électorale scolaire est tirée d’une série de mangas qui se nomme Teiichi no Kuni d’Usamaru Furuya. Pour ma part, je ne connais pas du tout cet univers. Mais, j’ai été agréablement surpris et amusé par ce film qui est vachement divertissant et drôle. Cette comédie irrévérencieuse donne tout un spectacle délirant. Le scénario est bien rythmé puisque la comédie et l’absurdité sont bien dosées et équilibrées tout au long de l’histoire. C’est un feu d’action de revirements, de stratégies et de coups bas.

Que ce soit les sujets ou les personnages, tout est matière à rire. Par exemple, les personnages sont très caricaturaux comme les Japonais sont habitués d’utiliser dans les mangas ou les séries animées. On a le génie (Teiichi Akaba), le « cool guy » (Rolando Himuro), le machiavélique rival de Teiichi (Kikuma Togo), le gars qui ne fait pas partie de l’élite (Dan Otaka), etc. Teiichi : Battle of Supreme High est porté à l’écran par une fantastique distribution. Masaki Suda (Assassination Classroom) qui interprète Teiichi est vraiment drôle et attachant malgré ses ambitions et ses machinations.

Bref, si la politique vous dérange et vous fait trois petits points, Teiichi : Battle of Supreme High saura peut-être vous faire rire de la politique et non de tomber dans le cynisme. Ça me donne vraiment envie de découvrir la série de manga qui comporte 14 volumes.

 

Teiichi : Battle of Supreme High

[Fantasia 2017] Teiichi : Battle of Supreme High de Akira Nagai – Critique du film
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • Une bonne dose de plaisir
  • La politique peut être drôle et amusante
  • Les personnages colorés
Les moins
  • Rien
4.5Note Finale

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.