Après la projection de The Villainess, le réalisateur Jung Byung-gil est venu répondre aux questions du public. Voici les questions-réponses de Jung Byung-gil. Pour lire ma critique du film, elle se trouve ici.

 

Question 1 : Est-ce qu’il y a une importance d’avoir choisi de mettre de l’avant une héroïne coréenne?

Réponse 1 : En Corée du Sud, il n’y a pas beaucoup de films d’action qui met une femme à l’avant-plan. Jung Byung-gil a toujours voulu faire un film de ce genre parce qu’il n’était pas heureux de ne pas retrouver des films avec des femmes fortes comme personnage principal.

Question 2 : L’action est révolutionnaire dans ce film. Est-ce que le drame était aussi important dans le film?

Réponse 2 : Quand Jung Byung-gil a commencé à tourner le film, les scènes d’action était au second plan. C’est plus la psychologie de la femme qu’il l’intéresse. Il a fait une trame narrative autour d’un personnage féminin, puis il a ajouté de l’action autour.

Question 3 : Quelle est la scène la plus dure à tourner dans The Villainess?

Réponse 3 : En général, elles ont toutes été difficiles à faire. Plus particulièrement, il y a eu la scène dans l’autobus qui a été assez complexe puisque c’était petit et que la température n’était pas clémente. C’était l’hiver, donc c’était une difficulté de plus à gérer.

Question 4 : Comment avez-vous trouvé la réaction ici? À Cannes? En Corée du Sud?

Réponse 4 : Il y a plus de rires ici qu’en Corée du Sud et surtout, les gens applaudissent. C’est assez semblable à Cannes. En Corée, les spectateurs restent tranquilles.

Question 5 : Il y a beaucoup de ressemblances avec les drames coréens à la télévision. Est-ce que c’est l’une de vos inspirations?

Réponse 5 : Jung Byung ne regarde pas les K-Drama, donc ça ne peut pas l’avoir inspiré. Par contre, la scène avec le parapluie reprend beaucoup de codes qui sont dans les scènes de romances et d’amour. Ce n’est pas qu’utilisé dans les drames télévisuels, c’est assez universel.

Question 6 : Est-ce que l’on va revoir Sook-hee dans une suite?

Réponse 6 : Jung Byun-gil n’a pas de projet concret encore pour une éventuelle suite.

Question 7 : Quels ont été les choix difficiles à prendre? Par exemple, est-ce que ça a été le cas pour [SPOILER] la morte de l’enfant de Sook-hee [/SPOILER]?

Réponse 7 : Ce n’est pas très clair si l’enfant est mort… Peut-être, sera-t-elle là dans une suite.

Question 8 : Comment la première scène a-t-elle été tournée?

Réponse 8 : C’est un cascadeur qui avait une casquette et une caméra au niveau du cou et du menton.

Question 9 : Pourquoi avoir choisi deux actrices pour jouer le rôle de Sook-hee?

Réponse 9 : C’est une seule actrice qui incarne Sook-hee. Il y a eu un travail de maquillage pour rendre Sook-hee assez différente entre les scènes avant et après son arrivée à l’Agence de renseignements.

*** D’où le fait que je notais la différence entre les deux versions de Sook-hee dans ma critique.***

Laisser un commentaire