Cette critique a été réalisée en collaboration spéciale avec François Girard.

Pendant la fin de semaine, j’ai également eu la chance d’assister à quelques matchs de lutte. La proximité avec la scène Galaxie permettait de divertir les gens pendant la période de battement de 30 minutes entre les groupes. J’ai principalement porté attention aux matchs entre les spectacles de Unexpect et de Pallbearer. Le premier : KICKIN N STOMPIN+GREEN PHANTOM VS TDT + BUXX BELMAR. C’était un beau 3v3 (deux équipes de 2, chacune avait un invité) bien orchestré, avec de bons rebondissements. C’était particulier de voir une femme se battre parmi les hommes comme si de rien n’était. Elle prenait toute la place dont elle avait besoin. Je me dois de parler du moment fort du match, lorsque Buxx a lancé son adversaire, qui l’attendait sur la 3e corde, dans le petit bois à côté de la scène. D’où j’étais placé, la chute m’a semblé épouvantable. Il fallut quelques minutes à l’homme pour revenir sur le ring, avec des branches prises dans le bandeau. Par contre, malgré ce beau lancé, TDT et Buxx ont perdu leur match.

J’ai également assisté à un deuxième match pendant la même période d’attente. Je n’avais pas la chance de connaître les lutteurs et j’ai donc moins porté d’attention au match. Toutefois, je peux vous dire que l’équipe de Sexxxy Eddy était vraiment à la limite du ridicule, avec leurs costumes beaucoup trop moulants et suggestifs. Dans l’équipe adverse, je ne peux pas passer à côté de Franky, qui a un physique digne de la WWE. Sérieusement, j’ai peur de me faire casser en deux si je ne le mentionne pas dans ma critique. Il avait une gimmick de dur, qui lui a valu la victoire. En bref, ce fut un bon divertissement pendant les battements et probablement encore plus pendant leurs spectacles planifiés comme le Battle Royal et le Six Way Scramble.

Laisser un commentaire