Un texte d’Olivier LeBlanc-Lussier avec la collaboration spéciale de François Girard.

Olivier et François ont vu plusieurs groupes. Voici ce qu’ils en ont pensé:

Of Temples est un groupe de Montréal. Formés en 2011, ils sont cinq musiciens à faire de la musique Hardcore technique.

Olivier: Of Temples fut une agréable surprise. J’ai bien aimé ce que j’ai entendu. La seule déception a été le temps qu’ils ont joué. À l’horaire, ils étaient supposés jouer une demi-heure, mais je pense qu’ils ont fait seulement vingt minutes. C’est ce qui arrive quand un groupe n’a qu’un EP à leur actif. Ils auraient pu faire une reprise d’une chanson d’un autre band. Cependant, j’ai pu voir la fin de la prestation Augury.

Depuis 2002, le groupe montréalais Augury a trois albums et ils jouent du Death métal technique et du Death métal progressif.

Olivier: Je n’ai pas vu assez longtemps ce band pour pouvoir en juger, mais j’ai quand même bien aimé.

Huntress est un groupe américain de Heavy métal, leur musique a quelques influences de Trash métal et de Doom métal. Le groupe est assez récent, mais depuis 2009, ils ont sorti deux albums.

Olivier: C’était un des rares groupes avec une chanteuse qui était présente au Heavy MTL. Je dois dire que j’ai une préférence pour les groupes à chanteuse et je n’ai pas été déçu de ce band. J’ai bien aimé leur musique et j’aimerais bien découvrir plus ce groupe. La chanteuse a une voix puissante et très variée. Un des seuls défaut de la programmation du Heavy MTL de cette année, c’est le manque de groupe à chanteuse. Bref, c’est un groupe à découvrir.

The Acacia Strain est un groupe américain de Deathcore. En douze ans d’existence, ils ont eu plusieurs membres et ils ont composé six albums.

Olivier: The Acacia Strain est un groupe que je connaissais un peu, seulement quelques chansons. J’ai aimé les voir en spectacle, mais je dois que j’ai été un peu déçu de la performance. Ce n’est pas ce à quoi je m’attendais.

Finntroll est un groupe de Métal folklorique et de Black métal. Depuis 1997, le groupe raconte les légendes et les contes du roi troll Rivfader (personnage fictif) et les aventures des trolls contre l’invasion chrétienne. En mars dernier, le band a sorti leur sixième album qui s’intitule Blodsvept.

Olivier: Finntroll est un groupe très intéressant, tant au niveau sonore que leur apparence. La plupart des membres sont montés sur scènes avec un maquillage et des oreilles de trolls. Leur musique est très féérique et je suis curieux d’entendre leur CD pour pouvoir me faire une meilleure idée du groupe. Je suis content de mettre un nom sur le groupe, ou plutôt un son. Je connaissais le nom, mais je ne savais pas ce qu’ils faisaient comme musique. J’ai apprécié de les avoir vus.

François: Je l’avoue, c’était ma première écoute du band. On m’avait déjà parlé du côté folklorique décapant de Finntroll, mais je n’aurais pas pu m’imaginer mieux. Ne connaissant pas beaucoup le groupe, je ne me prononcerai pas largement sur le spectacle. J’ai un fait cocasse à souligner: il était possible de voir les «fans finis» de Finntroll par leurs fourrures et leurs fausses oreilles! Autre petit point que j’aimerais souligner, le chanteur de Finntroll a fait le plus long «call» que j’ai entendu de toute la fin de semaine *Achievement unlocked: longest call of the weekend*

Amon Amarth est un groupe suédois de Death métal mélodique et de Métal viking. Ils ont fait neuf albums depuis 1992. Le groupe raconte des aventures vikings et des mythes scandinaves.

Olivier: Comme Finntroll, je connaissais Amon Amarth seulement de nom. Cependant, j’ai été agréablement surpris par ce groupe. J’ai vraiment adoré, c’est une de mes belles découvertes de la fin de semaine. J’aimerais les découvrir plus et les revoir en spectacle. La foule était très intense durant leur prestation, de gros «cercles pits».

François: Je me dois d’avouer que Finntroll et Amon Amarth, en l’un après l’autre, c’était brutal. Ce fut également le plus gros «moshpit» que j’ai vu de la fin de semaine pendant Twilight of the Thunder God, quoique celui pendant la chanson For Victory or Death ne donnait pas sa place non plus. Une belle performance de musique épique et brutale.

Philip H. Anselmo & the Illegals est la carrière solo de Phil Anselmo. Il a été le chanteur du groupe Pantera entre 1986 et 2003. Son premier album solo est sorti le 16 juillet dernier. Il fait du Sludge métal.

Olivier: Je n’ai pas vu sa prestation, mais je l’ai entendu au loin. Je n’ai pas beaucoup apprécié. Est-ce que c’est un peu trop brutal? Je ne sais pas, ce n’est pas un son que j’ai aimé.

À suivre.

Laisser un commentaire