Un texte d’Olivier LeBlanc-Lussier avec la collaboration spéciale de François Girard.

Olivier et François ont vu plusieurs groupes. Voici ce qu’ils en ont pensé:

August Burn Red est un groupe américain de Métalcore. Ils font aussi du Métal chrétien, quoi que le guitariste principal préfère dire que le christianisme est une religion plutôt qu’un style de musique. Depuis 2003, ils ont enregistré six albums.

Olivier: August Burn Red est un autre groupe que je connaissais très peu (découvert avec Rock Band). Je n’ai pas été déçu de ce que j’ai vu et entendu. Même si je n’ai pas vu leur prestation au complet, j’ai dû voir la moitié, après je me suis dirigé vers la scène Galaxie pour Unexpect, j’ai bien apprécié le groupe. À découvrir.

Unexpect est un groupe de Montréal. Ils jouent du Métal Avant-garde et ils mélangent plusieurs autres genres de musique. Le groupe existe depuis 1996, mais ils n’ont que trois albums et un EP.

Olivier: Ce fut une très belle découverte. Ce groupe me fait penser à un autre québécois, Liva. J’adore toujours les groupes de métal qui intègrent des partitions classiques à leur musique, soit par des instruments ou des chants lyriques. Unexpect a su mettre en valeur le violon à leur groupe même si le son de leur prestation n’était pas fantastique. Comme je mentionnais dans mon appréciation du groupe Huntress, je trouve dommage qu’il n’y ait pas eu plus de groupes à chanteuse au Heavy MTL. Unexpect est un beau mélange de genres, d’instruments, de chants féminins et de gueulades. Je suis curieux de les entendre en version studio afin de mieux apprécier leur musique.

François: J’ai trouvé un peu triste qu’ils soient les seuls de la fin de semaine à avoir mentionné (à ma connaissance) qu’ils doivent enchaîner rapidement leurs chansons vu qu’ils ont une plage horaire très réduite. Ce fut une très belle performance de mon groupe fétiche que je voyais sur scène pour la dixième fois. Les mouvements, toujours aussi hypnotisant, de Leïlindel pendant la prestation m’ont fait oublié le soleil cuisant qui claquait la scène de plein fouet à cette heure. Je me dois de souligner que le groupe avait un beau son malgré tout sur la scène Galaxie puisque les passages de chant plus clair sont souvent accompagnés doucement par les autres instruments, voir seuls entendus par moments. Donc malgré les basses beaucoup trop fortes sur la scène, l’arrangement musical du groupe a réussi a donné un très beau son. Le groupe a également fait un beau choix de pièces donnant un aperçu de leur dernier album (Unsolved Ideas of a Distorted Guest, Orange Vigilantes, Unfed Pendulum et la plus brutale Quantum Symphony).

Le groupe américain Machine Head a été formé en 1991. Ils jouent du Métal trash et du Groove métal.

Olivier: Je ne tenais pas particulièrement à les entendre, j’attendais plutôt pour Children of Bodom. Machine Head est loin d’être mon groupe favori, mais j’ai quand même bien aimé les entendre.

Pallbearer est un groupe de Métal américain formé en 2008.

François: Je n’ai pas beaucoup à dire sur ce groupe, car j’étais beaucoup trop obnubilé par mon souper à ce moment. Toutefois, c’était un très bon fond musical pendant que je soulageais mon estomac de cette abominable souffrance!

Children of Bodom est un groupe finlandais formé en 1993 par le guitariste et chanteur Alexi Laiho.  Leur huitième album, Halo of Blood, est sorti un peu plus tôt cette année. Le groupe mélange beaucoup de style de musique dont le Death métal mélodique, le Power métal, le Métal trash, le Métal néoclassique et le Métal extrême.

Olivier: Children of Bodom est un de mes groupes favoris. Je pense les avoir vus au moins trois-quatre fois depuis que je les connais. Je dois dire que j’étais déjà conquis avant même qu’ils entrent sur scène. Encore une fois, je trouve que le groupe nous a livré une solide prestation. Ils ont fait un beau mélange entre les chansons les plus récentes et leurs premières chansons. Le seul point négatif de leur spectacle a été la basse qui était trop forte et qui enterrait tous les autres instruments. J’aurais pu résumer par «J’adore», mais ce sera un peu trop simplet comme appréciation de leur concert.

Commentaires aux caméramans: WTF?! Pourquoi ne filmiez-vous pas le claviériste quand il faisait ses solos. C’était assez aléatoire les projections sur grands écrans durant tout la fin de semaine, mais j’ai trouvé cela encore plus pire durant Children of Bodom.

François: Ce fut un très bon spectacle de leur part. Il y avait une belle interaction avec le public quoique, par moment, le chanteur semblait exagérer sa réaction par rapport à celui-ci. Le groupe a fait une belle sélection de chansons, dont certaines assez anciennes permettant de toucher un public ayant connu les racines du band comme moi. Le public était quand même assez jeune pendant le spectacle, ce qui les a peut-être déçus quelque peu. Je veux souligner la quantité de mouvements sur scène pour Children of Bodom dont l’énergie se transmettait bien à la foule.

Havok est un groupe de Métal trash provenant des États-Unis. Formés en 2004, ils ont trois albums et quatre EP.

Olivier: Havok a été une de mes meilleures découvertes de la fin de semaine. J’ai bien aimé ce que j’ai entendu même si j’ai manqué le début et la fin de leur prestation.

À suivre.

Laisser un commentaire