Mtl-CC_Jewel-Staite-5067Vendredi dernier, l’actrice Jewel Staite a fait une conférence lors du Comiccon de Montréal. Elle est connue pour avoir joué dans Firefly, Stargate Atlantis et plusieurs autres films et téléséries.

En commençant, elle a parlé de la vidéo d’introduction qu’il y avait et de comment ça relatait sa carrière.

Par la suite, elle dit qu’elle a pu visiter un peu Montréal. Toutes les conventions sont semblables de l’intérieur. Elle a fait un peu de magasinage, c’était seulement pour elle et non pour le bébé.

Ensuite, les questions du public se sont enchaînées…

La première question a été à propos de sa réaction de se voir à l’écran : Elle l’ignore, ça peut sembler stupide, mais puisque c’est son métier, c’est quand même étrange. Elle regarde une fois ce qu’elle fait pour s’améliorer. Mais ça reste étrange de se voir à l’écran.

La seconde question était à propos de sa nourriture favorite sur un plateau : Les sandwich-déjeuners! Quand c’est cuit sur le grill, ça fait comme un grilled-cheese et plus ça sèche, plus c’est meilleur (parce que c’est dur de manger sur un plateau de tournage, elle ne veut pas abîmer son maquillage ou son costume). Elle a converti David Hewlett et Jason Momoa aux sandwich-déjeuner. David et Jewel en mangent un chaque jour, et Jason en mange deux parce qu’il est cochon (blague). Il y a des différences de poids entre les saisons 4 et 5. Elle a raconté des anecdotes de tournage sur sa prise de poids et celle de David.

La troisième question était à propos de quel genre d’émission qu’elle voudrait que son enfant regarde dans les émissions qu’elle a fait : Elle choisirait en premier Are You Afraid of the Dark? (qui a été tourné à Montréal) et aussi Firefly. Mais, elle ne sait pas trop, ça dépend du genre de parents. Après, elle a parlé que son conjoint a visionné Firefly à leur début et il lui a dit comment elle semblait gentille et adorable dans Firefly comparé à elle (en vrai).

La quatrième question était à propos de ce qu’elle planifie dans le futur après la maternité : Elle aimerait revenir à la télé, mais ça doit être quelque chose de bon. Elle a dit que ça fait longtemps qu’elle n’a pas fait de science-fiction et qu’elle aimerait en refaire. Cependant, sa vie est plus importante que sa carrière. Elle doit y retrouver un plaisir à le faire et elle ne comprend pas les acteurs qui font des séries et des séries, les unes après les autres. C’est amusant la télé, c’est comme une nouvelle découverte de personnages. Elle trouve ça existant de découvrir la série en même temps que les auteurs (parce qu’ils l’écrivent au fur et à mesure).

La cinquième question était à propos de Are You Afraid of the Dark? Est-ce que c’était épeurant et quelles étaient ses peurs quand elle était petite? : Si elle se rappelle bien, elle avait 10 ans au moment de tourner la série. Elle a grandi sur les plateaux de tournage. C’était comme un travail et elle pouvait manquer l’école. Pour AYAOTD, étant jeune, elle adorait tourner cette série puisqu’elle pouvait se coucher tard, les tournages se faisaient de soir. Elle pouvait aussi prendre une demi-tasse de café, elle trouvait ça cool. AYAOTD n’était pas épeurant pour elle.

Mtl-CC_Jewel-Staite-5040

La sixième question était à propos de si elle recevait un appel de Gina Torres pour revêtir à nouveau l’habit, est-ce qu’elle le fera : Absolument, mais ce n’est pas les acteurs qui décident qui participent dans les émissions. Elle adore Gina et Nathan Fillion. C’est les producteurs qui décident qui ferait les épisodes. Si ce n’était que de Nathan Fillion, ce serait toujours la distribution de Firefly. Elle se sent mal que la série (Firefly) a été annulée, mais leur relation entre acteurs est toujours là.

La septième question était à propos de ce qu’elle a dû faire pour entrer dans la peau de Kaylee (Firefly) : Tout ce qu’elle a dû faire, c’est de manger, de manger beaucoup. Elle a dû prendre 20 lb pour le rôle. C’est rare qu’un acteur doive prendre du poids pour un rôle. Elle n’a pas dû faire grand-chose, c’était assez naturel et presque rien n’a été improvisé. Elle se sent chanceuse pour cela.

La huitième question était à propos de refaire un rôle qu’elle a déjà fait : C’est sûr que tous les acteurs aimeraient refaire les choses différemment. C’est pour ça qu’elle se regarde qu’une seule fois. Ce qui est fait est fait et elle ne peut pas les changer.

La neuvième question était à propos de ses photos de fromages sur Instagram et si c’est son genre de bouffe de grossesse : Elle n’a pas réellement de nourriture de grossesse. Elle dit qu’elle a toujours été une foodie et elle ne sait pas d’où ça sort cette passion pour la bouffe. Elle a toujours aimé les fromages. Chez elle, elle a toujours un plateau de fromages et il y a un running gag sur le fromage où elle dit toujours voici «a really nice goudat» ou «a really nice old cheddar». Tous les fromages sont qualifiés de «really nice».

La dixième question était à propos de quand elle sait qu’elle veut être une actrice et de quelle a été sa réaction la première fois sur un plateau de tournage : Son premier tournage a été pour une publicité où elle a dû colorier toute la journée et répondre à des questions sur l’environnement. Elle a su qu’elle voulait être comédienne quand elle a commencé à comprendre que c’était un vrai travail où il fallait mettre beaucoup d’effort. Ses parents ne l’ont jamais forcée à être actrice, ça a toujours été sa décision.

La onzième question était à propos de l’esprit de famille dans Firefly avec Joss Whedon : Elle aimerait tellement retravailler avec Josh Whedon. Il y a tellement une belle atmosphère sur ses plateaux de tournage. Il est tellement amical qu’elle ne veut pas lui demander d’être dans ses prochains projets. Elle préfère que ce soit lui qui vienne vers elle.

La douzième question était à propos d’un moment étrange ou amusant sur un plateau de tournage : Ce que Jewel préfère, c’est quand les autres acteurs sont vraiment fatigués et qu’ils commencent à agir comme des enfants. Les fous rires interminables avec Amanda Tapping sur les plateaux ou durant les Q&A. Nathan Fillion sait comment la faire rire… et elle a ajouté le commentaire suivant «Bastard». Ça arrive souvent durant les dialogues scientifiques et technologiques.

Jewel Staite a trouvé tellement mignonne la foule qui applaudit après chaque réponse. Elle adore venir ici.

Mtl-CC_Jewel-Staite-5062

La treizième question était à propos de ramener la distribution de Firefly sur (je n’ai pas compris le sujet, mais je crois que c’est Con Man) : C’est la première fois qu’elle rejouait avec Alan Tudyk. Ils n’ont pas arrêté de rire. Ils sont comme une famille.

La quatorzième question était à propos d’une seconde saison de Firefly : Non, rien pour l’instant, seulement de fausses rumeurs. Cependant, elle aimerait ça.

La quinzième question était à propos de qui est son égo dans Firefly : Elle a une bonne relation avec toute la distribution de Firefly. Ils sont comme des frères et sœurs et ils prennent soin des uns des autres. Elle aime bien faire des Q&A avec les autres, mais pas quand toute la distribution est présente parce que personne ne peut parler.

La seizième question était à propos d’entraînement d’acteur : C’est toujours bien de suivre des cours et de se connaître. Le talent d’acteur, c’est comme un muscle. Ça fait un peu plus de 20 ans qu’elle fait ce métier, mais elle ne fait plus d’entraînement. Elle préfère prendre du bon temps et ne rien faire. Elle dit qu’elle est excellente pour ne rien faire.

La dix-septième question a été à propos de quelle caractéristique qu’elle a en commun avec son personnage de Kaylee (Firefly) : Kaylee dit toujours ce qui lui passe par la tête et elle aime ça. C’est ce qu’elle fait aussi. Kaylee a aussi un esprit ouvert naturellement. Autant Jewel et Kayle, elles sont qui elles sont.

La dix-huitième question a été à propos d’avoir son propre restaurant et de ce qu’il y aurait au menu : Elle voudrait un restaurant où le menu change chaque semaine. Elle voudrait avoir comme chef Chuck Hughes

La dix-neuvième question a été à propos de ses enfants qui voudrait être acteur et de travailler avec ses enfants à l’écran : Elle ne sait pas, mais elle essayerait d’être encourageante (c’est parfois dur d’avoir des contrats). Le bébé sera comme il est. S’il veut être acteur, elle va l’encourager. Sinon, elle va le supporter dans n’importe quoi, à part voler des banques, à moins qu’il soit vraiment excellent. Elle espère que son bébé va prendre soin d’elle. S’il gagne un Oscar avant elle, Jewel sera très contrariée.

Et c’est ce qui a mis fin à cette conférence.

Mtl-CC_Jewel-Staite-5045

Laisser un commentaire