Colossal est à l’affiche depuis le 21 avril 2017.

Gloria est une fille de party. Pour elle, la vie n’est qu’amusement et déchéance. Un jour, son petit copain décide de la mettre dehors de chez lui. N’ayant nulle part, Gloria décide de retourner dans son petit patelin. Gloria ne change pas vraiment ses habitudes jusqu’au jour où elle apprend dans les nouvelles qu’un monstre géant (Kaiju) s’attaque à Séoul, Corée du Sud. Le monstre apparaît toujours au même moment de la journée. Gloria réalise qu’elle a un lien avec le monstre et que c’est ses actions qui ont détruit une partie de Séoul. La jeune femme tentera de comprendre les causes à effets de ses gestes!

 

J’ai été grandement étonné par le film Colossal. Ce n’est pas exactement le genre de film auquel je m’attendais. Comme je le mentionne dans le titre, c’est un film avec un monstre géant, où ce dernier n’est pas si important et n’est pas l’élément principal du récit (à l’inverse des films de Godzilla, King Kong, etc.). Mais alors, qu’est-ce que c’est ce film? C’est une comédie dramatique qui tourne autour de quelques personnages et qui nous fait réaliser que tout ce qu’on fait peut avoir des conséquences (ici ou ailleurs). Certains peuvent dire que c’est une fille qui ne prend pas ses responsabilités ni sa vie en main. Oui, mais je ne l’ai pas vu comme cela.

La façon dont l’histoire nous est racontée, on nous présente les choses avec beaucoup d’humour. Que ce soit les dialogues ou les situations dans lesquelles Gloria (Anne Hathaway) se retrouve, il y a toujours une petite touche de légèreté qui rend le film vraiment amusant. J’ai trouvé que le scénario est intrigant, puisque j’ai bien aimé comment l’histoire se développe. Je ne peux pas dire qu’il y a des temps morts parce qu’il y a toujours une scène ou des dialogues drôles et insensés pour nous divertir.

[SEMI-SPOILER] Mais Colossal est plus que ça parce que le film aborde aussi des sujets plutôt sérieux, même si ça ne se reflète pas à l’écran (le drame). Ça s’installe lentement dans la relation avec Oscar, un vieil ami d’école (Jason Sudeikis) qui l’aide dans sa nouvelle vie. Par la suite, on comprend plus de choses dans la relation avec son ex-petit copain. [/SEMI-SPOILER]

Je trouve que c’est le genre de film qui est beaucoup plus pertinent qu’un The Fate of the Furious (Fast & Furious 8) puisque le film est intelligent, mais aussi divertissant. Oui, ça reste de la fiction et de la fantaisie avec le Kaiju, mais c’est tellement plus que ça. En plus, Anne Hathaway est magnifique dans ce rôle!

 

Colossal

  • Réalisation : Nacho Vigalondo
  • Scénario : Nacho Vigalondo
  • Interprètes : Anne Hathaway, Dan Stevens, Jason Sudeikis, Austin Stowell, Tim Blake Nelson
  • Comédie, Drame
  • Canada, Espagne
  • 110 min
  • Anglais (aussi, en français)
  • 21 avril 2017
[Critique Film] Colossal – Un film de Kaiju sans Kaiju
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Les effets spéciaux
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • Anne Hathaway
  • Un film de Kaiju sans Kaiju
  • L'imaginaire du film
Les moins
  • La simplicité du dénouement
  • Pas assez de Kaiju?
  • ...
4.0Note Finale

Laisser un commentaire