Deepwater Horizon est à l’affiche depuis le 30 septembre 2016.

Basé sur des faits réels qui se sont produits le 20 avril 2010, Deepwater Horizon raconte l’histoire courageuse des travailleurs qui étaient sur la plateforme de forage Deepwater Horizon dans le golfe du Mexique. Après une décision basée sur les connaissances de riches et avares gestionnaires de l’entreprise BP, la plateforme de forage a subi d’énormes dégâts à la suite d’une trop haute pression sur l’équipement. Ce qui a entraîné l’explosion de la plateforme et l’une des, si ce n’est pas LA plus grosse catastrophe écologique en Amérique.

Le film commence en nous présentant les personnages comme étant des personnes normales (une famille typique et heureuse avec les personnages de Mark Wahlberg et Kate Hudson). La manière dont le scénario nous est raconté est que le 20 avril 2010 était une journée bien ordinaire (des travailleurs qui changent de services), mais à la différence, il y a deux gestionnaires de la compagnie BP qui les accompagnent. On pourrait facilement se dire que ça commence à sentir mauvais quand on a des hauts placés qui arrivent sur la plateforme de forage. Et c’est effectivement le cas puisque nous connaissons tous la fin de l’histoire.

Ce que j’ai bien aimé du scénario, c’est la manière dont la compagnie BP (les fautifs) est présentée et décrite. Ce sont des gens qui sont cheaps, très avares et prêts à tout pour faire encore plus de milliards ! Il y a une scène qui est particulièrement jouissive lorsque la plateforme de forage est en feu et que le gars de BP voit son argent brûlé !

Le scénario peut paraître un peu long avant que ça explose, mais c’est pour mieux montrer le côté humain des travailleurs et pour s’attacher aux personnages. Ça marche énormément quand tout se met à exploser. Une tension s’installe… un stress commence, s’intensifie et ne s’arrête pas… des scènes spectaculaires et à couper le souffle, mais aussi des moments à donner la chair de poule (comme le moment où un surplus de pétrole et de boue forme un geyser se crée sur la plateforme de forage… Beurk !). Par la suite, il y a une grande charge émotive quand les familles apprennent ce qui se passe sur Deepwater Horizon. Néanmoins, j’ai moins aimé ce moment étant donné l’utilisation de la même structure musicale qu’il y a dans les films catastrophes des dernières années.

Pour ce qui est des effets spéciaux, je me suis demandé s’ils étaient bien faits. En général, ça ne paraît pas trop vu qu’on se retrouve dans un feu roulant d’action et de stress et que tout nous est lancé au visage. Cependant, il y a quelques scènes où ça se voit l’utilisation de CGI. Néanmoins, l’histoire est plus prenante que j’ai pu outrepasser ce léger désagrément.

Bref, Deepwater Horizon est un film stressant et il réussit à nous divertir et à nous faire comprendre les raisons de l’accident. Le film nous montre clairement comment et pourquoi l’événement s’est produit. Le tout est agrémenté de petits faits et descriptions au bas de l’écran. Les explications pointent grandement du doigt la compagnie BP et leurs décisions qui ont causé la mort de 11 travailleurs. Même si je ne suis pas un grand fervent de films catastrophes, Deepwater Horizon est un film à voir sur grand écran !

 

Deepwater Horizon

  • Réalisation : Peter Berg
  • Scénario : Matthew Michael Carnahan, Matthew Sand
  • Interprètes : Mark Wahlberg, Kurt Russell, John Malkovich, Gina Rodriguez, Dylan O’Brien, Kate Hudson
  • Catastrophe, Biographique
  • États-Unis
  • 107 min
  • Anglais (aussi en français)
  • http://www.deepwaterhorizon.movie/
  • 30 septembre 2016
[Critique Film] Deepwater Horizon – La plus grosse catastrophe écologique
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Les effets spéciaux
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • Une histoire stressante et à couper le souffle
  • Le portrait fait de BP
  • Mark Walhberg
Les moins
  • Certains effets spéciaux
  • Le fait que ça soit réellement passé
  • ...
4.0Note Finale

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.