En 2089, les archéologues Elisabeth Shaw et son compagnon Charlie Holloway découvrent une fresque préhistorique en Écosse, représentant un humanoïde désignant six étoiles, peinture quasi-identique à des représentations picturales découvertes chez d’autres civilisations du monde. En 2093, une expédition scientifique est organisée par la société Weyland, qui envoie dix-sept membres à bord du vaisseau Prometheus jusqu’à une lune lointaine appelée LV-223, censée être l’endroit indiqué sur les images.

prometheus-4Prometheus est un bon film de sci-fi, sans trop d’effets spéciaux (explosions à tout casser et de gros vaisseaux spatiaux, qui d’ailleurs nous ne voyons jamais dans l’espace), quoi que bien réussi, qui sait nous garder en haleine : c’est tout de même Ridley Scott qui est derrière ce film.

Se voulant un prologue à la série des Aliens, nous nous attendions à ce que cet opus nous en apprenne plus sur les Aliens mais le film nous laissera sur notre faim. Seul un petit caméo viens nous donner un indice que c’est bel et bien un prologue et celui-ci arrive seulement à la toute fin du film.

Le manque flagrant d’information sur beaucoup de sujet du film, et surtout ne sachant pas que ce serait une trilogie lors de mon visionnement au cinéma, la fin me laissa sur ma faim. Cependant, environ un mois plus tard, j’apprenais qu’une suite était confirmé : Paradise et qu’il y aurait aussi un troisième opus. Cette nouvelle viens augmenter la note du film car sachant que ça ne se terminera pas comme ça, ça donne un tout autre sens à la fin (imaginez Le Seigneur des Anneaux qui se termine après le premier film).

Je verrais très bien un deuxième film suite à Prometheus (ce qui et le cas) et un troisième qui se déroulerait après les Aliens pour venir fermer la boucle ouverte dans le premier film de cette nouvelle trilogie.

J’attends donc avec impatience Paradise qui est prévu pour 2014.

Note avant l’information de la trilogie : 7.5/10

Note après l’information de la trilogie : 8.5/10

Distribution

  • Noomi Rapace (V.F. : Julie Dumas et V.Q. : Catherine Proulx-Lemay) : Elizabeth Shaw
  • Michael Fassbender (V.F. : Jean-Pierre Michael et V.Q. : Patrice Dubois) : David
  • Charlize Theron (V.F. : Catherine Le Hénan et V.Q. : Camille Cyr-Desmarais) : Meredith Vickers
  • Idris Elba (V.F. : Frantz Confiac) : le capitaine Janek
  • Guy Pearce (V.F. : Philippe Crubézy) : Peter Weyland
  • Logan Marshall-Green (V.F. : Damien Ferrette) : Charlie Holloway
  • Rafe Spall (V.F. : Daniel Lafourcade) : Milburn
  • Sean Harris (V.F. : Emmanuel Karsen) : Fifield
  • Kate Dickie (V.F. : Yumi Fujimori) : Ford
  • Emun Elliott : Chance
  • Benedict Wong (V. F. : Luc Boulad) : Ravel
  • Patrick Wilson (V. F. : Alexis Victor) : le père d’Elizabeth Shaw
  • Giannina Facio : la mère d’Elizabeth Shaw
  • Lucy Hutchinson : Elizabeth Shaw enfant

 

Fiche technique

  • Réalisation : Ridley Scott
  • Scénario : Damon Lindelof et John Spaihts
  • Direction artistique : Alex Cameron, Anthony Caron-Delion, Peter Dorme et Paul Inglis
  • Décors : Arthur Max
  • Costumes : Janty Yates
  • Photographie : Dariusz Wolski
  • Montage : Pietro Scalia
  • Musique : Marc Streitenfeld
  • Production : Ridley Scott, Tony Scott, Walter Hill et David Giler
  • Sociétés de production : Scott Free Productions, Brandywine Productions et Dune Entertainment
  • Société de distribution : Twentieth Century Fox
  • Budget : 130 000 000 de dollars
  • Durée : 123 minutes
  • Dates de sortie :
    •  Belgique,  France,  Suisse romande : 30 mai 2012
    •  Canada,  États-Unis : 8 juin 2012

Laisser un commentaire