Star Trek Beyond est à l’affiche depuis le 22 juillet 2016.

L’équipage du USS Enterprise part à l’aventure afin de découvrir de nouveau territoire. Lors d’une mission de sauvetage, l’Enterprise se fera prendre au piège par Krall et son armée qui tente de mettre la main sur un ancien artéfact. Malheureusement, l’USS Enterpise se fera détruire et l’équipage du Capitaine James Kirk deviendra prisonnier de Krall. Ce nouvel ennemi de la Fédération réussira-t-il à exécuter son plan machiavélique ?

Ce nouveau volet de cette nouvelle saga de Star Trek qui a débuté en 2009 avec le film de J.J. Abrams est réalisé par Justin Lin connu pour avoir fait plusieurs Fast & Furious. Star Trek Beyond poursuit la quête de l’équipage du Capitaine James Kirk dans l’espace. Le scénario de ce troisième volet est intéressant quoique c’est quand même prévisible. Il y a de merveilleux moments remplis d’émotions comme celui de l’abandon et de la destruction de l’Enterprise. C’est tellement dramatique avec la musique que ça en donne la chair de poule. En général, l’histoire est une bonne pour un film de science-fiction. Par contre, je n’ai pas eu tellement l’impression de voir un film de Star Trek. Je dois dire que je ne suis pas un très grand amateur et je ne suis pas très connaisseur de cette franchise. Par moment, j’ai eu l’impression de voir un film de Halo avec les ennemis et les armes. Il ne manquerait que Master Chief ! Haha !

Bien que Star Trek Beyond soit un feu roulant d’action, le film manque un peu de finesse. C’est-à-dire que l’action est là, mais ce n’est pas très bien réalisé en 3D. L’action se déroule trop rapidement et le taux d’images par secondes (frame rate) n’est pas assez élevé pour distinguer l’action en 3D. En plus, il y a beaucoup de mouvements de caméra très intenses. Aussi, ce qui n’aide pas avec la 3D, c’est que les lunettes 3D (IMAX ou Real 3D) assombrissent l’image et il y a plusieurs scènes qui sont déjà assez sombres. Tout ça n’aide pas à suivre l’action. C’est dommage. Les effets spéciaux sont magistraux quand on peut les admirer. La station spatiale est merveilleuse vu de l’espace et à l’intérieur (comme celle dans les deux premiers films). Le vaisseau Entreprise et les scènes dans l’espace sont vraiment beaux.

La distribution reste semblable aux deux précédents volets. Alors, si vous l’avez aimé, vous ne serez pas déçu par celle-ci. Il y a l’ajout d’Idris Elba qui incarne le vilain de ce film et Sofia Boutella qui joue le rôle de Jaylah, une pilleuse extra-terrestre. À deux moments durant le film, il y a un hommage à Leonard Nimoy (Spock). Le second moment est un peu ringard puisqu’il montre une photo de la distribution originale de Star Trek. Et le film est dédié à Leonard Nimoy et Anton Yelchin, tous les deux décédés récemment.

Bref, Star Trek Beyond est un bon film de science-fiction, mais ce n’est pas ce qui me fait triper. J’ai une préférence pour Star Wars. Tout de même, ce film est amusant et divertissant à voir. Je ne crois pas que de le voir en IMAX 3D soit réellement essentiel. Oui, c’est merveilleux de le voir sur un écran gigantesque comme celui du IMAX, mais il n’y a pas de plus valu. Surtout que la 3D n’est pas au rendez-vous. Je vous conseille de voir ce film en version ordinaire ou d’attendre la sortie Blu-Ray ou numérique du film.

 

Star Trek Beyond

  • Réalisation : Justin Lin
  • Scénario : Simon Pegg, Doug Jung
  • Interprètes : John Cho, Simon Pegg, Chris Pine, Zachary Quinto, Zoe Saldana, Karl Urban, Anton Yelchin, Idris Elba
  • Science-fiction
  • États-Unis
  • 122 min
  • Anglais (aussi en français)
  • http://www.startrekmovie.com/
  • 22 juillet 2016
[Critique Film] Star Trek Beyond – L’expérience en IMAX
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Les effets spéciaux
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • La distribution
  • L'architecture spatiale et les décors
  • ...
Les moins
  • Les scènes d'actions floues
  • La 3D
  • Ce n'est pas tellement un film de Star Trek
3.5Note Finale

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.