Un petit boulot a été présenté dans le cadre du Festival Fantasia 2016, soit un mois avant sa sortie en France. Et c’est seulement à partir du 30 septembre que le film est en salle au Québec.

Dans un petit village, l’usine qui emploie la grande majorité des gens ferme ses portes. Plusieurs se retrouvent donc sans salaire. Pour Jacques, c’est encore pire. En plus d’avoir perdu son emploi, sa femme le quitte et les dettes s’accumulent. Tout changera quand une de ses connaissances, Gardot, lui offre un emploi bien spécial. Gardot demande à Jacques de tuer sa femme en échange de 10 000$. Bien que Jacques soit inexpérimenté et pas très doué pour cette profession, l’appât du gain est plus fort et il finit par accepter ce travail peu conventionnel. Et les contrats s’accumulent…

 

Le film Un petit boulot un petit bijou cinématographique puisque c’est une histoire très amusante qui ne se prend pas au sérieux. L’humour est très présent et je dirais même que c’est un humour un peu taré. C’est le genre de film que l’on peut mettre son cerveau et son quotidien sur pause pour se changer les idées. Le scénario est assez léger même si le personnage principal Jacques (Romain Duris) se pose des questions sur la moralité de ses gestes. Mais en fin de compte, ça ne semble pas le déranger et c’est justement ce point qui fait que le film est très amusant. Les dialogues sont savoureux et hilarants et le scénario critique le capitalisme d’aujourd’hui et la conformité.

Le fait que Jacques soit maladroit et inexpérimenté, cela crée une tonne de moments cocasses et hilarants. Par exemple lorsqu’il s’en va faire son premier petit boulot, il s’assure de ne pas laisser de trace. Donc, il porte des gants de vaisselles et plusieurs chiffons sur ses bottes. Comment ne pas rire et ne pas être diverti par ce côté un peu absurde du personnage et du scénario ?

Romain Duris est excellent dans son rôle. Il est maladroit, songeur et charmeur. Son personnage est aidé par Gardot (Michel Blanc) qui est un pseudo-mafieux. Ce dernier donne tout plein de contrats qui sont tous saugrenus comme tuer sa femme ou l’amant d’une personne X. À noter que c’est Michel Blanc qui signe le scénario.

Bref, Un petit boulot est un film original et divertissant. Je vous le recommande fortement. Ce n’est pas un film qui vaut nécessairement la peine d’être vu au grand écran, mais c’est un film à voir !

 

Un petit boulot

[Critique Film] Un petit boulot – Un tueur à gages amateur
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • Le côté maladroit et inexpérimenté de Jacques
  • Romain Duris et Michel Blanc
  • Un scénario original et divertissant
Les moins
  • ...
  • ...
  • ...
4.0Note Finale

Laisser un commentaire