Spy Undercover -posterKim Chul-soo a une double vie. Le jour, il est l’un des meilleurs agents secrets et le soir, il a une vie de famille avec sa femme. Il essaie d’harmoniser son travail avec sa vie normale, mais c’est bien dur. Entre les missions qui le font voyager d’un bout à l’autre du continent, sa femme aimerait bien avoir un enfant. Cependant, Kim doit souvent mentir à sa femme puisqu’elle ne sait pas qui est un espion. Kim ne peut pas utiliser ses tactiques d’espionnage sur sa femme. Lors d’une mission en Thaïlande pour récupérer une spécialiste en nucléaire, la femme de Kim se retrouve elle aussi à Bangkok. Malheureusement pour lui, il devra passer incognito. Un charmant homme commence à faire de l’oeil à sa femme. Kim, jaloux, commence à espionner sa femme. Il découvrira que l’homme est lui aussi à la recherche de la scientifique. Mais, celui-ci a d’autres plans pour elle, déclencher une guerre entre les deux Corée.

J’ai été agréablement surpris par le film The Spy : Undercover Operation. Je ne m’attendais pas à rire autant, j’ai dû rire du début à la fin. Que ce soit les dialogues, les scènes, les personnages, ce film est vraiment drôle. Mais, ce n’est pas seulement une comédie, c’est aussi un excellent film d’action. The Spy : Undercover Operation propose de belles scènes d’action avec de superbes combats et de superbes fusillades. Le scénario est aussi excellent, cependant, il ne réinvente pas le film d’espionnage, mais ce film le fait à merveille.

Les acteurs sont excellents. On dirait qu’il y a deux acteurs célèbres et populaires en Corée du Sud. Le personnage principal joué par Sol Kyung-gu était aussi dans le film Cold Eyes, présenté à Fantasia cette année. Son personnage est intéressant et drôle. Le fait de devoir jouer de deux manières selon les scènes était super. Il joue très bien l’imbécile devant sa femme (Moon So-ri) et en même temps, il fait de très bonnes scènes d’action. Cependant, j’ai préféré son rôle dans Cold Eyes. Il y a aussi l’acteur qui était dans un autre film projeté à Fantasia cette année. Go Chang-seoka aussi joué dans The Huntresses. Il avait le même genre de personnage, donc, c’était assez comparable comme performance. Sinon, la plupart des acteurs coréens ont livré une belle performance. Là où le bât blesse, c’est la performance des acteurs non coréens. Le film était en coréen pour une grande partie, mais il y avait quand même des dialogues en anglais. La plupart des dialogues en anglais étaient incompréhensibles et mal joués. Pourtant, les acteurs ressemblaient à des Américains, mais ils ne savent pas parler anglais. C’était le deuxième film que je voyais cette année à Fantasia avec ce problème (No Tears for the Dead). Et pourquoi deux Coréens devraient-ils se parler en anglais? C’est vraiment ridicule et cela ne donne rien à l’histoire. Dans The Spy : Undercover Operation, c’était un moins grand irritant. Ceux qui font les sous-titres devraient prendre exemple sur les films de Hong Kong où les dialogues en anglais sont aussi sous-titrés! Cela aide beaucoup.

Bref, j’ai vraiment adoré The Spy : Undercover Operation, c’était un excellent divertissement!

Fiche technique :

  • Réalisation : Lee Seung-jun
  • Scénario : Park Soo-jin, Yoon Je-kyoon
  • Interprètes : Sol Kyung-gu, Moon So-ri, Daniel Henney, Go Chang-seok
  • Compagnie : CJ Entertainment
  • Comédie / Action / Aventure
  • Corée du Sud
  • 2013
  • 121 min
  • DCP
  • Coréen avec sous-titre anglais
  • Vendredi 1er août à 17 h au théâtre Hall
  • Première canadienne

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.