Bad Genius sera présenté le 16 et le 21 juillet 2017 dans le cadre du festival Fantasia. Le film a ouvert le New York Asian Film Festival le 30 juin dernier.

Les examens au secondaire peuvent être bien difficiles pour les étudiants. Selon les résultats, cela peut changer leur parcours académique. Pour Lynn, ce n’est pas un souci puisqu’elle performe toujours très bien. Mais, ce n’est pas exactement le cas pour son amie Grace et le copain de Grace (Pat). Lynn monte un stratagème de tricheries pour aider Grace. Mais la tricherie ne s’arrête pas là. Pat et ses amis sont prêts à payer Lynn de bonnes sommes d’argent afin d’avoir de bonnes notes. L’appât du gain est de plus en plus fort et le stratagème s’étire même à un examen international.

 

Bad Genius est un ingénieux suspense se déroulant dans le milieu scolaire. C’est comme si le film mélangeait un Danny Ocean (Ocean 11) avec une intrigue solaire. Quand j’avais vu la bande-annonce pour faire un choix de films à voir pour NYAFF, ce film ne m’attirait pas du tout. Mais c’est pendant la conférence de presse de Fantasia que ça m’a donné le goût de voir ce film et je ne le regrette pas!

L’histoire est particulièrement prenante. Plus le film avance, plus la tricherie devient exponentielle. C’est justement ça qui rend le scénario aussi intéressant. C’est à se demander jusqu’où la tricherie va être poussée! Et l’ampleur de la tricherie est gigantesque. Le film nous porte à réfléchir sur la moralité de cette tricherie (et de tricher en général) et de l’appât du gain. Toute bonne chose finit par avoir des conséquences, et parfois, elles peuvent être très graves.

J’ai particulièrement apprécié la manière dont la tricherie se fait. C’est très intelligent, mais en même temps, ça peut paraître évident. Lynn donne les réponses des questions à choix multiples à l’aide de notes de pianos (où elle tapoche les notes sur son bureau). Et la tricherie finale est spectaculaire pour son organisation. Je vous laisse la découvrir!

Les acteurs principaux sont excellents et livrent ce suspense avec brio. Par contre, je ne comprends pas pourquoi les films asiatiques utilisent toujours de mauvais acteurs pour les scènes qui se déroulent en anglais. C’est particulièrement le cas lors de la tricherie finale où les protagonistes se retrouvent à passer l’examen international.

Bref, Bad Genius a su me garder en haleine tout le long du film et c’est un très bon film à voir absolument lors que le film sera présenté à Fantasia!

 

Bad Genius

[Fantasia 2017] Bad Genius de Nattawut Poonpiriya – Critique du film
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • L'histoire ingénieuse
  • L'ampleur de la tricherie
  • Un thriller scolaire
Les moins
  • Les acteurs qui parlent anglais
4.0Note Finale

Laisser un commentaire