Coin Locker Girl a/sera présenté le :

  • Samedi 10 octobre à 21 h 00 à l’auditorium Alumni H-110 (Université Concordia)
  • Vendredi 16 octobre à 16 h 00 Cinéma du Parc 1

Étant bébé, Il-young a été abandonnée dans un casier, ceux que l’on peut trouver dans une gare ou un centre commercial (coin locker). Un policier véreux découvre qu’elle n’a pas d’identité et il « vend » Il-young à Mom (Kim Hye-soo) en échange d’une réduction de sa dette. Mom est une femme, ou plutôt un caïd de Chinatown en Corée du Sud. Elle s’occupe de la vendre des papiers d’identité à des gens dans le besoin et par le fait même, elle leur prête de l’argent. Si elle n’est pas remboursée, elle accepte les payements en organe (accepter est un grand mot, elle les tue et elle leur prend leurs organes).

Il-young (Kim Go-eun) est maintenant une jeune femme. Elle travaille pour Mom, elle travaille dans le studio photo pour fabriquer les papiers d’identité et elle récupère l’argent que les gens doivent à Mom. Un jour, lorsqu’elle va récupérer l’argent de Seok-hyun (Park Bo-gum), elle tombe sous son charme. C’est sûrement la première fois qu’elle reçoit de l’attention d’un jeune homme. Malheureusement pour eux, ce début de romance ne dura pas longtemps, il doit encore beaucoup d’argent que son père a emprunté à Mom. Il finira comme tous les autres qui ne peuvent pas payer… mort. Il-young décidera de se venger de Mom.

Coin Locker Girl est un film marquant, touchant et violant qui démontre une dure réalité de la vie. La vie n’est pas toujours facile, quand on pense que tout commence à aller bien, c’est là que ça merde et que notre monde vire à l’envers. C’est le cas pour Il-young qui pensait avoir trouvé son homme idéal. Malheureusement, ce film montre l’horreur de faire affaire avec des gens non recommandables, comme le moment où Mom tue ce gentil jeune homme qui donne plein d’affections à Il-young.

Ce que j’ai aimé du personnage principal, c’est que l’on voit une jeune femme aux allures d’une dure à cuire qui exécuter un boulet complexe, mais on se rend rapidement compte qu’elle est fragile et en manque d’amour. Kim Go-eun joue à merveille son personnage. Elle apporte un côté rafraichissant à l’histoire, avec le contraste de romance et de violence. L’aspect romance de ce film aurait pu être un peu plus présent. Pour ma part, l’attachement entre Seok-hyun et Il-young se fait trop rapidement et j’ai de la misère à envisager qu’elle veut le protéger à tout prix après l’avoir vu deux ou trois fois et d’avoir dormit sur son épaule pendant un film. Oui, la complicité des deux personnages s’installe, mais j’en aurais pris plus.

Le film Coin Locker Girl met en scène des personnages féminins forts avec Il-young et Mom. Kim Hye-soo (Mom) incarne avec brio cette femme dure et violence qui n’a pas peur de se salir les mains pour gérer son business. Les autres personnages sont aussi éclatés et colorés. Il y a Ssong (Lee Soo-kyun) qui est une jeune femme droguée aux cheveux roses, Hong-joo (Cho Hyun-chul) qui est un homme handicapé mentalement, Woo-gon (Um Tae-goo) qui est le plus stable du groupe, tous travaillant pour Mom. Il y a aussi Chi-do (Ko Gyung-pyo) qui est l’ancien bras droit de Mom qui a démarré son propre business.

Coin Locker Girl

La thématique du casier (coin locker) n’est qu’un prétexte au début du film, mais à la fin, on comprend mieux pourquoi Mom ne s’est jamais débarrassé d’Il-young. Elle dit souvent si quelque chose et/ou quelqu’un ne lui est plus utiles qu’elle s’en départit rapidement.

Bref, à travers de la violence et de la dureté du film, l’histoire montre la beauté des rapports humains dans un monde froid et sans pitié. Le seul point négatif à l’histoire est que cela ne réinvente pas le genre gangster et vengeance dans le cinéma sud-coréen. Par contre, ça reste un excellent film à voir. Coin Locker Girl sera présenté une seconde fois au FNC le vendredi 16 octobre à 16h au Cinéma du Parc.

 

Coin Locker Girl

  • Titre original : 차이나타운 (Chainatawoon)
  • Réalisation : Han Jun-Hee
  • Scénario : Han Jun-Hee
  • Interprètes : Kim Hye-Soo, Kim Go-Eun, Park Bo-Gum
  • Thriller, Rapport humains, Crime
  • Corée du Sud
  • 2015
  • 109 min
  • Coréen (sous-titre anglais)
  • Temps Ø
  • nouveaucinema.ca/fr/films/coin-locker-girl
  • Première canadienne
    • Samedi 10 octobre à 21 h 00 à l’auditorium Alumni H-110 (Université Concordia)
    • Vendredi 16 octobre à 16 h 00 Cinéma du Parc 1

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.