The Throne a été présenté le 30 juin 2016 dans le cadre du New York Asian Film Festival.

À l’époque Joseon (1392-1897), le Roi Yeongjo tente d’être un roi parfait même si son passé n’est pas très beau. Il a de grands espoirs envers son fils le Prince Crown. Cependant, le jeune prince n’a pas les mêmes intérêts que le roi. Il préfère les arts martiaux et la peinture au lieu d’étudier pour devenir un bon souverain. Ce qui créera une tension dans la relation entre le père et le fils.

The Throne relate une époque marquante pour la Corée puisque le Roi Yeongjo a été le monarque le plus longtemps sur le trône. Son règne a duré plus de 50 ans, mais il est reconnu pour avoir exécuté brutalement son fils le Prince Sado (Crown Prince). Il l’a enfermé pendant 8 jours dans une caisse de riz où le prince est décédé suite à un manque d’oxygène et de déshydratation.

Si vous n’êtes pas très connaisseur de l’époque Joseon, The Throne met en scène une histoire tragique entre un père et un fils. Le scénario nous explique de manière romancée cette époque lointaine. Selon des historiens, le Prince Sado était un être tourmenté qui a commis plusieurs actes irréparables (crimes sexuels et meurtres). Par contre, la version de The Throne fait un portrait du prince un peu plus léger en nous montrant son côté libre et artistique.

Ce qui est merveilleux de ce scénario, c’est que le réalisateur prend le temps de nous montrer comment la situation a dégénéré entre le père et le fils et comment le jeune prince avait de la pression sur les épaules pour devenir le prochain roi. Au niveau de l’histoire, tout est là pour faire de ce film un chef-d’œuvre cinématographique. – Ce n’est pas pour rien que la Corée du Sud a soumis ce film pour représenter le pays aux Oscars 2016 pour le meilleur film étranger. Malheureusement, le film n’a pas été sélectionné. – Cependant, il y a quelques longueurs par-ci, par-là. Néanmoins, l’histoire est tellement bien racontée et la direction photo est vraiment superbe que l’on peut rapidement passer par-dessus les moments longs de ce film. En plus, la trame sonore est fabuleuse. Il y a une belle sobriété avec les chants traditionnels.

Bref, c’est très intéressant de découvrir cette partie de l’histoire de la Corée. The Throne est un film majestueux à tous les niveaux (musique, jeux des acteurs, réalisation, etc.), même si j’ai trouvé le film un peu trop long à mon goût. L’histoire est touchante (surtout la fin), brutale et poétique. Ce film vaut grandement le déplacement et il sera présenté au Festival Fantasia. Ce film va vous faire voyager à travers le temps et la beauté de cette époque.

À noter que The Throne sera aussi présenté durant la 20e édition du festival Fantasia.

 

The Throne

  • Titre original : 사도
  • Réalisation : Lee Joon-ik
  • Scénario : Cho Chul-hyun, Oh Seung-hyeon, Lee Song-won
  • Interprètes : Song Kang-ho, Yoo Ah-in, Moon Geun-young
  • Film historique, Drame
  • Corée du Sud
  • 125 min
  • Coréen, sous-titré en anglais
  • http://www.filmlinc.org/films/the-throne/
  • 30 juin 2016
[NYAFF 2016] The Throne de Lee Joon-ik – Critique du film
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • La réalisation
  • La direction photo
  • Le jeu des acteurs
Les moins
  • Une scénario un peu trop long
  • ...
  • ...
4.5Note Finale

Laisser un commentaire