Solace est sorti en VOD le 27 décembre 2016 et le film sortira le 14 mars 2017 en Blu-ray, DVD et Digital HD.

Joe Merriweather et Katerine Cowles, deux agents du FBI, enquêtent sur les meurtres d’un tueur en série nommé Charles Ambrose. Pour les aider, ils iront chercher John Clancy, un homme ayant des pouvoirs psychiques. Ce dernier vit en reclus de la société après la mort de sa fille. John accepte de les aider. Cependant, ils s’aperçoivent que le tueur en série a aussi des pouvoirs psychiques.

 

Solace est un thriller policier mettant en vedette Anthony Hopkins, Jeffrey Dean Morgan, Abbie Cornish et Colin Farrell. La prémisse semblait assez intéressante bien que c’est une histoire d’enquête policière classique avec une touche de pouvoirs psychiques. Malheureusement, le scénario n’est pas tellement à la hauteur puisque le rythme, surtout pour la première partie, est assez lent et ne donne pas tellement d’indices sur la suite des événements. Par contre quand l’action part, ça devient un peu plus intense, mais il n’y a rien pour nous laisser coller à notre siège.

Ce qui m’a le plus déçu, c’est la trame sonore qui prend beaucoup trop de place dans le film. C’est le genre de trame sonore qui est présente pour ajouter du mystère et du drame alors qu’il n’y en a pas à l’écran. En plus, ça m’a dérangé par moment puisqu’elle enterre les dialogues. C’est exactement ce que je n’aime pas d’une trame sonore.

Outre ce grand inconvénient, il y a de beaux effets visuels quand Anthony Hopkins a des visions du passé et de l’avenir. Malgré ça, le film Solace n’est pas meilleur pour autant. À mon avis, c’est vraiment la présence des acteurs qui rehausse le niveau de ce film. Le jeu des acteurs est bien et ce n’est pas trop intense comme la trame sonore (sinon ça aurait été une parodie). Il y a une belle dualité, même si ce n’est pas si original, entre les personnages de Katerine et de John. L’agente du FBI qui est doctorante en psychologie a de la difficulté à croire aux pouvoirs psychiques de John. Évidemment, elle finira par le croire et accepter ce mystère de la vie.

Aussi, ce qui est décevant, c’est le manque d’explication sur l’origine des pouvoirs. Comment se fait-il que John et Charles aient des pouvoirs ? C’est un aspect qui est absent du scénario (à moins que je l’aie manqué). Avant de voir Solace, je n’avais pas vraiment lu ni vu sur le film. Alors, j’ai un peu de surprises quand on découvre que le tueur en série est aussi un psychique. Cependant, c’est écrit sur l’affiche, c’est dommage que ça enlève un brin de suspense à cette intrigue qui manque de saveur et de rythme.

Bref, le film Solace n’est pas vraiment bon. C’est souvent le cas des films qui sortent directement en vidéo sur demande. Le film vaut quand même la peine d’être vu pour le jeu des acteurs, mais sinon, ce n’est pas vraiment le genre de film que je recommande à voir.

 

Solace

  • Réalisation : Afonso Poyart
  • Scénario : Ted Griffin, Sean Bailey
  • Interprètes : Anthony Hopkins, Jeffrey Dean Morgan, Abbie Cornish, Colin Farrell
  • Thriller policier
  • États-Unis
  • 101 min
  • Anglais (aussi, en français)
  • LIEN
  • VOD : 27 décembre 2016
  • Blu-ray, DVD, Digital HD : 14 mars 2017
[Critique Film] Solace – Un thriller psychique sans mystère
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Les effets spéciaux
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • Le jeu des acteurs
  • Les effets visuels pour les visions psychiques
  • ...
Les moins
  • Une trame sonore trop intense
  • Une scénario qui manque de mystère et de rythme
  • Une histoire classique de tueur en série qui n'a pas d'intensité
2.5Note Finale

Laisser un commentaire