Destruction Babies a été présenté le 7 et le 9 octobre durant le FNC 2016.

Le jeune Taira décide de fuir, mais sur son chemin, il s’attaque à tous ceux qu’il croise. Il frappe et s’attaque brutalement et sans gêne à n’importe qui… Écoliers, passants, durs à cuire, yakuzas… Il devient rapidement un phénomène viral et un jeune homme, Yuya, se sentira inspirer par Taira. Il lui proposera une alliance pour se faire du plaisir.

Destruction Babies se veut un portrait du Japon d’aujourd’hui. Contrairement à Yamato (California), je n’ai pas senti que le réalisateur dénonçait quelque chose. C’est peut-être dû au scénario qui est assez léger (des combats, des combats et encore des combats).

Ce film coup-de-poing (sans jeu de mots) est assez provocateur et malaisant. En plus, il y a une brutalité dans certains combats qui sont à donner la chair de poule. On peut se questionner sur notre rapport à la violence et à un côté « je m’en fous des conséquences » de notre société. Par moment en voyant ce film, j’ai eu l’impression de voir quelqu’un jouer à GTA (Grand Theft Auto) où l’on peut, sans aucune raison, tabasser des gens sur la rue. C’est assez choquant à voir avec de vraies personnes où l’on peut ressentir cette brutalité.

Je cogne donc je suis

Ce que j’ai le plus aimé de ce film, c’est la trame sonore qui est parfaitement bien exécutée. Avec son gros rock lourd (presque improvisé), la musique vient ressortir la brutalité du film.

Bref, il est assez étonnant que des gestes de violence puissent inspirer d’autres gens à en faire plus. Oui, je sais que ce n’est pas juste de la fiction, mais ça démontre un malaise de la société. Je n’ai pas tant apprécié le film Destruction Babies. Je trouve que le scénario est assez répétitif et qu’il y a que de la violence gratuite.

 

Destruction Babies

[FNC 2016] Destruction Babies – Critique du film
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • La trame sonore
  • ...
  • ...
Les moins
  • La brutalité
  • Le plaisir de la violence
  • ...
2.5Note Finale

Laisser un commentaire