Wonder Woman sera à l’affiche le 2 juin 2017.

L’ile de Themyscira où vivent les Amazones était tranquille depuis des années, voire des siècles. Au début des années 1900, le pilote américain Steve Trevor échoue près de l’ile après une longue poursuite par les Allemands. La guerre se déclare sur le rivage d’une plage. Steve Trevor dit posséder un carnet contenant les secrets des armes de l’Allemagne. Diana, la princesse des Amazones qui est connue plus tard sous le nom de Wonder Woman, décide d’aider le pilote américain à condition qu’il l’amène sur le champ de bataille.

 

Si je peux résumer le nouveau film de l’univers cinématographique de DC, Wonder Woman, je dirais que je regagne la foi envers DC au cinéma puisque c’est exactement ce qu’un film de super héros et un film de guerre devraient être. Wonder Woman est le parfait exemple pour nous faire triper sur les super héros.

Bien que je n’avais pas de grandes attentes pour ce film étant donné que j’ai encore un arrière-goût de Man of Steel, Batman V Superman et Suicide Squad. En plus quand j’ai les premières bandes-annonces (sauf la dernière), ça ne me donnait aucunement envie de voir de film. Je me disais : pourquoi donc font-ils Wonder Woman au temps de la Première Guerre mondiale? Pourquoi ce film mettant en vedette une super héroïne n’est-il pas ancré dans la modernité, dans le reste de l’univers cinématographique? Aussi il y a quelques mois, des rumeurs sur les Internet disaient que le film était pire que les précédents films de l’univers de DC.

Eh bien, j’avais complètement tort parce que je suis tombé sous le charme de ce film qui nous fait vivre de grandes émotions. Bien sûr, le film n’est pas parfait, mais c’est des films comme celui-là que je veux voir plus souvent. Je dois dire que les derniers Marvel m’ont laissé indifférent et je commence à avoir hâte à un renouveau du genre. Et même si ce n’est pas le même univers, Wonder Woman a tout redonné espoir aux films de super héros.

Le film commence peu de temps après les événements de BVS. Bruce Wayne envoie la photo originale à Diana où elle est avec ses compatriotes de guerres. Par la suite, le film est un prétexte pour nous expliquer l’origine du personnage de Wonder Woman et des Amazones. Passant de l’enfance jusqu’à l’âge adulte, on voit évoluer le personnage et c’est magnifiquement bien présenté et surtout avec un bon rythme. Le film a quelques longueurs par la suite, mais c’est pour bien montrer les horreurs de la guerre. Néanmoins, il y a tellement de beaux et bons moments qui m’ont fait oublier ces quelques longueurs. Le seul hic du scénario, c’est qu’on peut facilement deviner qui est le réel vilain du film que je vais vous laisser découvrir.

La première fois qu’on voit Gal Gadot dans le costume de Wonder Woman est tellement un moment extraordinaire, c’est à en donner des frissons. En plus, c’est magnifique de voir ce personnage fort à l’écran qui est tellement bien interprété par Gal Gadot. Le reste de la distribution est aussi magique. Chris Pine incarne le pilote Steve Trevor. Il a une belle chimie avec Gal Gadot et c’est vraiment beau à voir à l’écran. Le film a une belle touche d’humour et de légèreté étant donné le contexte gris et sombre de guerre et de ses horreurs.

Les effets spéciaux sont vraiment très bien réussis et le film est beau à voir en 2D! Le film comporte beaucoup d’action, mais le seul point qui me dérange, c’est qu’il y a beaucoup d’effets de ralenti. Presque chaque scène d’action comporte un coup ou une attaque au ralenti. Je ne comprends pas trop l’intérêt d’utiliser ce genre d’effet. Au moins, ça ne brise pas trop le rythme du film. Enfin, la trame sonore est fantastique puisqu’à plusieurs moments, elle m’a donné des frissons! J’ai adoré!

À en juger par la réaction de la foule lors du fanscreening, je ne suis pas le seul à avoir autant aimé le film. La foule a fait une petite ovation après la dernière scène et même après le générique du film, même s’il n’y a pas de scène… bouh!

Bref, je vais sans doute me répéter, mais Wonder Woman est LE film de super héros et LE film de guerre à voir au cinéma! La réalisatrice Patty Jenkins a su aller chercher la bonne touche pour réaliser ce film! Et ça me donne envie de voir la suite de l’univers cinématographique de DC!

 

Wonder Woman

  • Réalisation : Patty Jenkins
  • Scénario : Allan Heinberg, Zack Snyder, Allan Heinberg, Jason Fuchs
  • Interprètes : Gal Gadot, Chris Pine, Robin Wright, Danny Huston, David Thewlis, Connie Nielsen, Elena Anaya
  • Super héros
  • États-Unis
  • 141 min
  • Anglais (aussi, en français)
  • http://wonderwomanfilm.com/
  • 2 juin 2017
[Critique Film] Wonder Woman – Ce que tous les films de super héros devraient être!
La réalisation
Le scénario et l'histoire
Le jeu des acteurs
Les effets spéciaux
Le plaisir durant le visionnement
Les plus
  • LE film de super héros à voir
  • LE film de guerre à voir
  • Gal Gadot
Les moins
  • Quelques longueurs
  • Les ralentis dans les scènes d'action
  • Avoir deviné qui est le réel vilain
4.5Note Finale

Laisser un commentaire